-

ACTIVITÉ COMMERCIALE ET CHIFFRE D’AFFAIRES 9M 2016

Activité commerciale soutenue :

  • Immobilier résidentiel : 10.692 réservations nettes de logements en France au 30 septembre 2016, en hausse de 42% en volume et de 33% en valeur par rapport aux 9 premiers mois 2015
    • À périmètre constant, 10.397 réservations nettes de logements en France au 30 septembre 2016, en hausse de 39% en volume et de 30% en valeur
  • Immobilier d’entreprise : 248 millions d’euros de prises de commandes à fin septembre 2016
  • Backlog Groupe : en croissance (+13,5%), à un niveau historique de 3,7 milliards d’euros, soit 18 mois d’activité de promotion (1)
  • Chiffre d’affaires : 2.019 millions d’euros au 30 septembre 2016 (stabilité)

Croissance externe et partenariat :

  • Démarrage satisfaisant du rapprochement avec Edouard Denis, consolidé depuis le 1er juillet 2016 dans le pôle Immobilier résidentiel du Groupe
  • Prise de participation majoritaire dans le capital de Primosud finalisée le 14 octobre 2016
  • Annonce d’un partenariat stratégique avec Ӕgide-Domitys (2), leader du marché des résidences seniors avec services (participation de Nexity portée de 38,15% à 45,15% du capital)

Perspectives 2016 :

  • Révision à la hausse de la perspective de croissance des réservations de logements neufs de Nexity, désormais attendue supérieure (3) à celle du marché français (estimée en progression de 15 à 20% autour de 120.000 réservations en 2016)
  • Prises de commandes en Immobilier d’entreprise : au moins 250 millions d’euros
  • Chiffre d’affaires 2016 : stable, autour de 3 milliards d’euros
  • Objectif de résultat opérationnel courant 2016 : au moins 245 millions d’euros
  • Proposition de reconduction en 2017 (4) d’un dividende de 2,20 euros par action

Les indicateurs et les données financières, y compris prospectifs, commentés dans ce communiqué de presse sont issus du reporting opérationnel, avec la présentation des co-entreprises en intégration proportionnelle.

[1] Base chiffre d’affaires glissant des 12 derniers mois – Hors Edouard Denis

[2] Communiqué de presse du 26 octobre 2016

[3] Croissance des réservations de Nexity précédemment attendue en ligne avec la croissance du marché

[4] Sous réserve de la décision du Conseil d’administration et de l’approbation de l’Assemblée générale de Nexity 

Selon Alain DININ, Président-Directeur Général :

« Le marché résidentiel français poursuit sur sa dynamique, porté par les taux d’intérêt très bas, l’efficacité des mesures de soutien au logement, et un appétit croissant des Français pour la pierre. Depuis le début de l’année 2016, Nexity surperforme nettement le marché, grâce à l’efficacité de son dispositif commercial et à sa forte présence dans les secteurs où la demande est la plus dynamique (Grand Paris, accession en TVA réduite, résidences gérées…). La part de marché de Nexity devrait atteindre en 2016 son plus haut niveau historique, autour de 12,5%, soit un gain d’environ un point de part de marché. Les perspectives sont toujours favorables, sous réserve de l’aléa du calendrier de la remontée des taux d’intérêts. Il est encore très prématuré de faire des scénarios sur les conséquences possibles de l’élection présidentielle à venir sur la politique du logement, mais nous ne nous attendons pas à des bouleversements fondamentaux.

Dans l’immobilier d’entreprise, où les conditions de marché sont également favorables, Nexity réalise de bonnes performances commerciales, et dépassera son objectif initial de 250 millions d’euros de prises de commandes.

Avec un backlog en hausse de 13% sur les 9 premiers mois de l’année, Nexity confirme son potentiel de croissance organique. À cela s’ajoute la croissance externe : la prise de participation majoritaire dans Edouard Denis constitue un apport important, et le partenariat se met en place de façon très satisfaisante. Le partenariat stratégique avec Ӕgide-Domitys, annoncé aujourd’hui, va permettre à Nexity, plateforme intégrée de services immobiliers, de se doter d’un nouveau métier, autour des résidences gérées et des services à la personne, qui va lui apporter un relais de croissance ».

 

Avertissement

Les données, hypothèses et estimations sur lesquelles la Société a pu raisonnablement se fonder pour déterminer ses objectifs sont susceptibles d’évoluer ou d’être modifiées en raison des incertitudes liées notamment à l’environnement économique, financier et concurrentiel. En outre, il ne peut pas être exclu que certains risques décrits au chapitre 4 du document de référence déposé auprès de l’AMF sous le numéro D.16-0325 en date du 13 avril 2016 puissent avoir un impact sur les activités du Groupe et la capacité de la Société à réaliser ses objectifs. La Société ne prend donc aucun engagement ni ne donne aucune garantie sur la réalisation des objectifs et ne s’engage pas à publier ou communiquer d’éventuels rectificatifs ou mises à jour de ces éléments.

Le présent communiqué vaut rapport sur l’information financière trimestrielle au sens de la Directive Transparence transposée par l’AMF.

Immobilier résidentiel

Le marché français des ventes au détail de logements neufs est attendu en progression de 15 à 20% pour l’année 2016 (soit autour de 120.000 réservations[1]), soutenu par un niveau historiquement bas des taux des crédits immobiliers (1,41%[2] en moyenne au troisième trimestre 2016).

 

Réservations (lots et M€)

 

9M 2016

 

9M 2015

 

Écart %

Logement (France)

 

10.692

*

7.504

 

+ 42,5%

Terrains à bâtir

 

1.491

 

1.277

 

+ 16,8%

International

 

338

 

159

 

x 2,1

Total réservations (nombre de lots)

 

12.521

 

8.940

 

+ 40,1%

Logement (France)

 

1.974

*

1.483

 

+ 33,2%

Terrains à bâtir

 

110

 

97

 

+ 13,1%

International

 

58

 

22

 

x 2,6

Total réservations (M€ TTC)

 

2.142

 

1.602

 

+ 33,7%

* y compris 295 réservations nettes d'Edouard Denis représentant 48 millions d'euros TTC

 

  • Logement

À fin septembre 2016, le Groupe enregistre en France 10.692 réservations nettes de logements neufs, soit une hausse de 42% en volume et 33% en valeur (1.974 millions d’euros) par rapport à l’année précédente.

À périmètre constant, au 30 septembre 2016, les réservations nettes de logements neufs en France sont en progression de 39% en volume (10.397 réservations) et de 30% en valeur (1.927 millions d’euros) par rapport au 30 septembre 2015. À fin septembre 2016, l’écart observé entre la croissance du nombre de réservations et la croissance du chiffre d’affaires réservé s’explique principalement par la baisse du prix moyen des ventes en bloc      (-11% par rapport à la même période en 2015) ainsi que par un effet mix produit défavorable sur les ventes au détail (cf. tableau « Prix moyen de vente et Surface » ci-après).

Sur le seul troisième trimestre 2016, la progression des réservations nettes de logements neufs en France est de 53% en volume et de 41% en valeur (respectivement +41% et +31% à périmètre constant).

 

Évolution des réservations de logements neufs par clients
France (nombre de lots) - Hors Edouard Denis

 

9M 2016

 

 

9M 2015

 

 

Écart %

Clients accédants

 

2.692

26%

 

1.875

25%

 

+ 43,6%

dont : - primo-accédants

 

2.066

20%

 

1.434

19%

 

+ 44,1%

 - autres accédants

 

626

6%

 

441

6%

 

+ 42,0%

Investisseurs individuels

 

4.700

45%

 

3.499

47%

 

+ 34,3%

Bailleurs professionnels

 

3.005

29%

 

2.130

28%

 

+ 41,1%

Total réservations logements

 

10.397

100%

 

7.504

100%

 

+ 38,6%

 

Sur les 9 premiers mois de l’exercice 2016, l’ensemble des segments de clientèle continue à progresser.

À périmètre constant :

  • les réservations des primo-accédants ont progressé de 44% par rapport aux 9 premiers mois 2015, toujours soutenues par l’entrée en vigueur du nouveau Prêt à Taux Zéro le 1er janvier 2016. À fin septembre 2016, 63% des clients primo-accédants de Nexity ont bénéficié d’un PTZ ;
  • les réservations des investisseurs particuliers ont également fortement augmenté sur les 9 premiers mois 2016 (+34% par rapport à l’année précédente), sous l’effet des mesures attractives de soutien au logement, des taux d’intérêt très bas, et d’un appétit croissant des Français pour la pierre. Cet effet devrait perdurer, notamment suite à l’annonce par le Gouvernement de la prolongation du régime « Pinel » jusqu’à fin 2017 ;
  • les réservations réalisées par des bailleurs professionnels sont en progression de 41%, avec une augmentation de la part des réservations réalisées par des bailleurs sociaux (84% à fin septembre 2016 contre 68% à fin septembre 2015) ; et
  • en termes de répartition géographique, les réservations réalisées sur les 9 premiers mois de l’année progressent en Île-de-France (+43%) et en province (+36%). Comme au premier semestre 2016, la croissance des réservations des clients particuliers est plus marquée en Île-de-France (+52%) qu’en province (+30%).

 

Prix moyen de vente & Surface *

 

9M 2016

 

9M 2015

 

Écart %

Prix moyen TTC Logement au m² (€)

 

3.784

 

3.841

 

- 1,5%

Surface moyenne par logement (m²)

 

55,9

 

56,0

 

- 0,3%

Prix moyen TTC par logement (k€)

 

211,4

 

215,1

 

- 1,7%

 * Hors ventes en bloc, Iselection, PERL et Edouard Denis

           

 

Le prix moyen des logements réservés à fin septembre 2016 par les clients particuliers de Nexity[3] est en baisse de 1,7% par rapport à fin septembre 2015, en raison du mix produit (les réservations en résidences gérées, dont la surface et le prix moyen unitaire sont moindres, ont progressé de 53% au cours de la période – et de 80% en incluant les ventes en bloc[4]) et en raison de la part des réservations situées dans les zones bénéficiant d’une TVA réduite à 5,5% (19% des réservations à fin septembre 2016 avec 1.440 unités contre 17% aux 9M 2015 avec 907 unités – soit une progression en volume de 59%).

Au cours des 9 premiers mois de 2016, le nombre de lots lancés[5] par Nexity a progressé de 22% (10.683 lots, contre 8.778 lots à fin septembre 2015) pour accompagner la croissance des réservations. La part du stock achevé dans l’offre commerciale de logements demeure très faible (78 logements). Le niveau moyen de pré-commercialisation des opérations constaté au lancement des travaux a progressé par rapport à l’année précédente (72% en moyenne contre 68% l’an dernier).

À fin septembre 2016 le potentiel d’activité[6] en logements neufs s’élève à 36.386 lots, en augmentation de 10% par rapport à fin septembre 2015, illustrant la capacité de Nexity à reconstituer son offre commerciale potentielle.

  • Lotissement

Les réservations de terrains à bâtir s’établissent à 1.491 unités, soit une progression marquée de 17% par rapport à fin septembre 2015, avec un prix moyen des réservations nettes pour les particuliers stable à 75 K€.

  • International

338 réservations de logements neufs ont été réalisées à l’international au cours des neuf premiers mois 2016. En Pologne, le nombre de réservations s’établit à 248 unités, avec des rythmes de commercialisation satisfaisants sur l’ensemble des opérations. En Italie, 90 réservations ont été enregistrées à fin septembre 2016.

Immobilier d’entreprise

Sur le troisième trimestre 2016, les volumes engagés sur le marché de l’immobilier d’entreprise francilien se sont élevés à 5,5 milliards d’euros portant ainsi l’investissement global depuis le début de l’année à 12,4 milliards d’euros.   

La dynamique du marché locatif s’est poursuivie au troisième trimestre avec une demande placée en Île-de-France s’élevant à 592.000 mètres carrés et portant la commercialisation de bureaux à fin septembre 2016 à plus de 1,7 millions de mètres carrés, en progression de 14% par rapport à l’année précédente[7].

Nexity a enregistré 248 millions d’euros de prises de commandes à fin septembre 2016, dont 66 millions d’euros enregistrés par la filière bois[8]. Au cours du troisième trimestre, Nexity a notamment vendu en l’état futur d’achèvement à Crédit Agricole Assurances l’immeuble Online (d’une surface de 18.000 mètres carrés) situé à Rueil-Malmaison (92). L’objectif initial d’atteindre 250 millions d’euros de prises de commandes sur l’année 2016 sera dépassé. Différentes opérations sont en montage et leur commercialisation définitive interviendra au cours des prochains mois.

 

Services & Réseaux

Dans les Services immobiliers aux entreprises, les surfaces sous gestion s’élèvent à 12,2 millions de mètres carrés à fin septembre 2016, stables par rapport à fin décembre 2015.

Dans les Services immobiliers aux particuliers, le portefeuille de lots en gestion auprès des particuliers (887.600 lots au 30 septembre 2016) est en érosion de 2,4% à périmètre constant par rapport à fin décembre 2015 (niveau similaire à celui de l’an dernier).

Dans un marché de la transaction très bien orienté (+14% sur les 12 derniers mois[9], soit 843.000 actes), les ventes de l’activité de services de Nexity sont en hausse de 10%.

Dans les activités de Réseaux, le nombre de compromis enregistrés au 30 septembre 2016 par Century 21 et Guy Hoquet l’Immobilier progresse pour sa part de 7% en comparaison de la même période l’année précédente avec une stabilité du nombre d’agences franchisées (1.221 agences à fin septembre 2016 contre 1.220 à fin septembre 2015).

 

Régénération urbaine (Villes & Projets)

À fin septembre 2016, avec près de 474.000 mètres carrés[10], le potentiel foncier de l’activité de régénération urbaine de Nexity (Villes & Projets) a diminué de 11% par rapport à fin 2015, compte tenu des tranches d’opérations transférées en phase de promotion. Aucune entrée en portefeuille n’a été enregistrée au cours des 9 premiers mois 2016.  

 

Digital et Innovation

Conformément à son projet stratégique, Nexity poursuit son engagement dans des projets innovants centrés sur le Digital. Neuf mois après son lancement en décembre 2015, Bien’ici, site d’annonces immobilières nouvelle génération, dont Nexity détient 40% du capital au côté du Consortium de Professionnels de l’Immobilier enregistre un rythme soutenu de demandes d’adhésion de professionnels pour la diffusion payante de leurs annonces.

Parmi les autres projets innovants de Nexity :

  • l’application « Alfred by Nexity », développée par le Groupe, majordome numérique pour les clients acquéreurs de logements connectés, a été distinguée par le Grand Prix Netexplo comme étant l’initiative digitale la plus innovante des entreprises de France en 2016[11] ;
  • un partenariat opérationnel a été signé entre Nexity et Lucibel, société française innovante qui conçoit, fabrique et commercialise des solutions et services liés à la technologie LiFi[12] ; et
  • l’ouverture d’une agence connectée à Lyon, espace innovant et intuitif qui permet d’enrichir l’expérience client par l’intermédiaire d’outils digitaux, de nouvelles technologies et de conseillers spécialisés[13].

 

 

[1] Marché de référence : ECLN publiée par le Commissariat Général au Développement Durable (CGDD)

[2] Source : Observatoire Crédit Logement

[3] Hors ventes en bloc aux bailleurs professionnels, réservations d’Iselection, de PERL et d’Edouard Denis

[4] Soit 2.374 réservations en résidences gérées aux 9M 2016 contre 1.316 réservations aux 9M 2015 (y compris ventes en bloc)

[5] Les données commerciales intègrent dorénavant PERL, Iselection et sont présentées hors Edouard Denis. Les données 2015 ont été retraitées de la même façon afin de faciliter la comparaison entre les deux exercices

[6] Qui comprend l’offre commerciale actuelle, l’offre future correspondant aux tranches non commercialisées sur des fonciers acquis et l’offre non lancée associée aux terrains sous promesse foncière - Hors Edouard Denis

[7] Source : JLL – Panorama du marché des bureaux en Île-de-France – 3ème trimestre 2016

[8] Bureaux en bois en région portés par les marques Ywood et Térénéo

[9] Source : CGDD d’après DGFiP (MEDOC) et bases notariales 2006 à fin août 2016

[10] Surfaces indicatives pouvant faire l’objet d’ajustement lors de l’obtention des autorisations administratives

[11] Communiqué de presse du 13 juin 2016

[12] Communiqué de presse du 14 septembre 2016

[13] Communiqué de presse du 15 septembre 2016

La norme IFRS 11 « Partenariats », d’application obligatoire depuis le premier janvier 2014 entraîne la comptabilisation des co-entreprises par mise en équivalence (alors qu’elles étaient antérieurement comptabilisées par intégration proportionnelle). Pour Nexity, les co-entreprises sont principalement des opérations de copromotion en Immobilier résidentiel et en Immobilier d’entreprise. Pour son reporting opérationnel qui sert de base au pilotage du Groupe, Nexity continue d’intégrer les co-entreprises selon le mode proportionnel, car il considère que cette présentation traduit mieux la mesure de sa performance et des risques auxquels il pourrait être confronté.

Le chiffre d’affaires enregistré par Nexity durant les 9 premiers mois 2016 s’établit à 2.018,9 millions d’euros (-1% par rapport à l’année précédente).

 

En millions d'euros

 

9M 2016

 

9M 2015

 

Écart %

Immobilier résidentiel

 

1.457,5

 

1.352,4

 

+ 7,8%

Immobilier d'entreprise

 

189,4

 

305,0

 

- 37,9%

Services & Réseaux

 

368,5

 

372,5

 

- 1,1%

Autres activités

 

3,4

 

11,3

 

- 69,5%

Chiffre d'affaires* Groupe

 

2.018,9

 

2.041,1

 

- 1,1%

* Les chiffres d'affaires de l'Immobilier résidentiel et de l'Immobilier d'entreprise sont reconnus selon la méthode de l'avancement pour les VEFA et les contrats de promotion immobilière, c'est-à-dire calculés sur la base des ventes notariées et au prorata de l'avancement des coûts de construction engagés.

  • Le chiffre d’affaires du pôle Immobilier résidentiel s’élève à 1.457,5 millions d’euros, en hausse de 8% par rapport à la même période de 2015. Cette évolution résulte principalement de la forte augmentation des revenus d’Iselection mais également d’un effet de base favorable sur PERL dont les 9 premiers mois 2015 avaient été impactés par les retraitements opérés sur le bilan d’ouverture et la mise à la juste valeur des actifs et passifs dans le cadre du purchase price allocation (PPA). Compte tenu de retraitements similaires, le chiffre d’affaires d’Edouard Denis ne contribue pas au chiffre d’affaires consolidé de Nexity sur la période, bien qu’il soit consolidé depuis le 1er juillet 2016.
  • En Immobilier d’entreprise, le chiffre d’affaires des 9 premiers mois 2016 (189,4 millions d’euros) s’inscrit, conformément aux attentes de Nexity, en baisse de 38% par rapport aux 9 premiers mois 2015, qui avaient bénéficié des fortes contributions des projets « Eco Campus » à Châtillon (92) et « Le Nuovo » à Clichy (92) livrés fin 2015 et début 2016. La montée en puissance des projets signés en 2015 et 2016 impactera progressivement les prochains trimestres.
  • Le chiffre d’affaires du pôle Services et Réseaux s’établit à 368,5 millions d’euros, en léger recul par rapport à fin septembre 2015. La hausse du chiffre d’affaires des Réseaux (+9%) compense pratiquement la diminution du chiffre d’affaires des activités de Services (-2%). Le chiffre d’affaires de l’Administration de biens est en légère croissance (+1%) grâce au dynamisme de l’activité transaction, tandis que le chiffre d’affaires de Studéa et des Services immobiliers aux entreprises est en retrait par rapport à l’année précédente.
  • Le chiffre d’affaires des Autres activités (3,4 millions d’euros contre 11,3 millions d’euros à fin septembre 2015) intègre la cession de charges foncières hors groupe issues de l’activité Villes & Projets, les loyers perçus dans le cadre des activités d’investissements du Groupe et le chiffre d’affaires dégagé par l’activité Blue Office (offre de bureaux partagés en Île-de-France).

En normes IFRS, le chiffre d’affaires des 9 premiers mois 2016 s’établit à 1.954 millions d’euros, en hausse de 3% par rapport au chiffre d’affaires consolidé de 1.899 millions d’euros au 30 septembre 2015. Ce chiffre d’affaires exclut celui des co-entreprises en application de la norme IFRS 11, qui impose la comptabilisation des co-entreprises par mise en équivalence, antérieurement intégrées proportionnellement.

 

En millions d'euros, hors taxes

 

30 sept. 2016

 

31 déc. 2015

 

Écart %

Immobilier résidentiel - Logement *

 

2.957

 

2.573

 

+ 14,9%

Immobilier résidentiel - Terrains à bâtir

 

230

 

233

 

- 1,5%

Backlog Immobilier résidentiel

 

3.187

 

2.806

 

+ 13,6%

Backlog Immobilier d'entreprise

 

550

 

487

 

+ 12,9%

Total Backlog Groupe

 

3.736

 

3.293

 

+ 13,5%

 * y compris international, PERL et Iselection - Hors Edouard Denis

           

 

Le carnet de commandes du Groupe à fin septembre 2016 s’établit à 3.736 millions d’euros, en progression de 13% par rapport à fin 2015, et représente l’équivalent de 18 mois d’activité de promotion de Nexity[1].

 

[1] Base chiffre d’affaires glissant des 12 derniers mois

  • Résultats annuels 2016

mardi 21 février 2017 (après Bourse)

ANNEXE 1 : RESERVATIONS PAR TRIMESTRE

 

 

 

   

2016

 

2015

 

2014

   

T3

T2

T1

 

T4

T3

T2

T1

 

T4

T3

T2

T1

Nombre de lots, en unités

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Logement

 

3.624

4.121

2.947

 

4.237

2.368

2.949

2.187

 

3.653

2.175

2.722

1.815

- dont Edouard Denis

 

295

 

 

                   

Lots de terrains

 

420

654

417

 

925

400

556

321

 

836

395

547

326

International

 

95

170

73

 

133

103

42

14

 

7

73

10

3

Total (nombre de lots)

 

4.139

4.945

3.437

 

5.295

2.871

3.547

2.522

 

4.496

2.643

3.279

2.144

Valeur, en M€ TTC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Logement

 

666

772

536

 

803

473

595

415

 

677

419

475

353

- dont Edouard Denis

 

48

 

 

                   

Lots de terrains

 

30

48

32

 

69

29

45

23

 

63

29

42

29

International

 

17

28

13

 

19

15

6

2

 

2

10

1

-2

Total (M€ TTC)

 

713

848

581

 

891

516

646

440

 

742

458

518

380

 

 

 

ANNEXE 2 : CHIFFRE D’AFFAIRES

 

Compte tenu des retraitements opérés sur le bilan d’ouverture et la mise à la juste valeur des actifs et passifs dans le cadre du purchase price allocation (PPA), le chiffre d’affaires d’Edouard Denis ne contribue pas au chiffre d’affaires consolidé de Nexity sur la période, bien qu’il soit consolidé depuis le 1er juillet 2016.

 

Chiffre d'affaires par pôle

 

 

En millions d'euros

 

9M 2016
Opérationnel

 

9M 2015
Opérationnel

 

Écart %

Logement

 

1.342,9

 

1.226,7

 

+ 9,5%

Terrains à bâtir

 

94,9

 

90,2

 

+ 5,3%

International

 

19,7

 

35,4

 

- 44,4%

Immobilier résidentiel

 

1.457,5

 

1.352,4

 

+ 7,8%

   

 

       

Immobilier d'entreprise

 

189,4

 

305,0

 

- 37,9%

   

 

       

Services

 

341,7

 

348,0

 

- 1,8%

Réseaux

 

26,8

 

24,5

 

+ 9,5%

Services & Réseaux

 

368,5

 

372,5

 

- 1,1%

   

 

       

Autres activités

 

3,4

 

11,3

 

- 69,5%

   

 

       

GROUPE

 

2.018,9

 

2.041,1

 

- 1,1%

 

 

Série trimestrielle du chiffre d'affaires par pôle

 

En millions d'euros

 

2016

 

2015

 

2014

Reporting opérationnel

 

T3

T2

T1

 

T4

T3

T2

T1

 

T4

T3

T2

T1

Immobilier résidentiel

 

475,4

549,3

432,8

 

809,3

460,3

531,5

360,5

 

672,4

425,2

394,4

340,7

Immobilier d'entreprise

 

60,6

61,3

67,6

 

74,2

102,8

116,5

85,7

 

104,6

58,2

49,4

55,4

Services & Réseaux

 

124,8

122,8

120,9

 

131,3

129,8

121,2

121,5

 

131,2

122,9

123,6

106,6

Autres activités

 

0,6

2,1

0,7

 

1,3

1,2

9,0

1,0

 

1,4

1,4

42,5

1,9

GROUPE

 

661,4

735,6

621,9

 

1.016,0

694,1

778,2

568,7

 

909,6

607,7

610,0

504,6

 

Julien CARMONA

Directeur général délégué de Nexity en charge du « client Interne »

download.success
Malheureusement, il semble que nous ayons eu un petit soucis technique. Pouvez-vous retenter votre chance ?