-

ACTIVITÉ COMMERCIALE ET CHIFFRE D’AFFAIRES T1 2016

Activité commerciale soutenue, notamment en logement.

  • Immobilier résidentiel : 2.947 réservations nettes de logements en France, en hausse de 35% par rapport au T1 2015. Augmentation de 29% des réservations en valeur à 536 millions d’euros TTC

  • Immobilier d’entreprise : 44 millions d’euros de prises de commandes

  • Backlog Groupe : 3,4 milliards d’euros (+2%), soit 16 mois d’activité de promotion (1)

  • Chiffre d’affaires : 622 millions d’euros, en hausse de 9% par rapport au T1 2015  

Confirmation des perspectives 2016

  • Croissance externe : prise de participation majoritaire dans le capital du groupe Edouard Denis

  • Croissance des réservations de logements neufs de Nexity, en ligne avec un marché français estimé autour de 110.000 réservations en 2016 (contre 102.500 en 2015)

  • Prises de commandes en Immobilier d’entreprise autour de 250 millions d’euros

  • Chiffre d’affaires 2016 : stable, autour de 3 milliards d’euros

  • Objectif de résultat opérationnel courant 2016 : au moins 235 millions d’euros (+7%)

  • Proposition d’un dividende par action en hausse de 10% (2,20 euros) pour 20162 et 20173  


Selon Alain DININ, Président-Directeur Général :

« La reprise progressive du marché résidentiel français, bien amorcée en 2015, s’est confirmée au cours du premier trimestre 2016. Les causes de cette reprise tiennent à la fois à la poursuite des ressorts à l’œuvre en 2015 (taux d’intérêt très bas, régime Pinel), et au succès du nouveau PTZ dès sa mise en application. Les annonces faites par le Président de la République le 8 avril 2016 (sur la prolongation du régime Pinel jusqu’à fin 2017 ainsi que sur l’extension du dispositif d’accession sociale à la propriété) contribuent à accroître la visibilité pour les opérateurs et pour les clients. Ainsi, tous les éléments d’une redynamisation du marché sont en place, et tout indique que le marché résidentiel français pourrait poursuivre sa croissance en 2016 (croissance estimée par Nexity : +5% à +10%, plus près du haut de la fourchette), et aussi en 2017. Parmi les éléments moins positifs, on note la persistance des lourdeurs administratives dans le montage des opérations, qui se traduit notamment dans le redémarrage encore trop lent des permis de construire.

Les statistiques nationales ne sont pas encore disponibles mais devraient faire état d’un marché du logement neuf très bien orienté dans lequel Nexity a réalisé une croissance de 35% de ses réservations au premier trimestre. Ce taux de croissance, important, mérite d’être relativisé : à la fois parce qu’il s’agit d’un premier trimestre, dont la tendance ne saurait être extrapolée à l’année entière ; mais également parce qu’il tient compte d’un effet de rattrapage par rapport à fin 2015.    Nexity reste bien sûr vigilant sur les risques de moyen terme qui pourraient affecter le marché du logement (risques de nature macroéconomique, géopolitique ou bancaire), et adopte par ailleurs une approche prudente sur le marché de l’immobilier d’entreprise, en étant particulièrement vigilant à la bonne adéquation entre la valeur des actifs et l’évolution de la demande placée (en volume et en valeur de loyers).  

Enfin, Nexity continue à s’engager dans la transformation digitale de ses métiers et dans l’évolution de ses modes de distribution ; à titre d’exemple, Nexity détient une participation de 40% dans le capital de Bien’ici, nouveau site Internet lancé par les professionnels de l’immobilier.  

Au total, Nexity aborde l’année 2016 avec sérénité, et confirme l’ensemble des objectifs et perspectives donnés au marché pour l’année ainsi que son objectif de moyen terme d’un résultat opérationnel courant de 300 millions d’euros en 2018. »    

***
       

Avertissement Les données, hypothèses et estimations sur lesquelles la Société a pu raisonnablement se fonder pour déterminer ses objectifs sont susceptibles d’évoluer ou d’être modifiées en raison des incertitudes liées notamment à l’environnement économique, financier et concurrentiel. En outre, il ne peut pas être exclu que certains risques décrits au chapitre 4 du document de référence déposé auprès de l’AMF sous le numéro D.16-0325 en date du 13 avril 2016 puissent avoir un impact sur les activités du Groupe et la capacité de la Société à réaliser ses objectifs. La Société ne prend donc aucun engagement ni ne donne aucune garantie sur la réalisation des objectifs et ne s’engage pas à publier ou communiquer d’éventuels rectificatifs ou mises à jour de ces éléments. Le présent communiqué vaut rapport sur l’information financière trimestrielle au sens de la Directive Transparence transposée par l’AMF.

 

Alain DININ

Président-Directeur général

Julien CARMONA

Directeur général délégué de Nexity en charge du Client Interne

Jean-Philippe RUGGIERI

Directeur général délégué de Nexity en charge du Client Particulier

Frédéric VERDAVAINE

Directeur général délégué de Nexity en charge du Client Particulier

download.success
Malheureusement, il semble que nous ayons eu un petit soucis technique. Pouvez-vous retenter votre chance ?

ACTIVITÉ COMMERCIALE ET CHIFFRE D'AFFAI [...]

27 avr. 2016