-

AMÉNAGÉE PAR NEXITY, LA ZAC DES LAUGIERS À SOLLIÈS-PONT REÇOIT LE LABEL ÉCOQUARTIER

La Zac des Laugiers est une emprise de 8 hectares à l’Est de la ville de Solliès-Pont dans le Var, portée par l’établissement public foncier PACA. Concessionnaire de la Ville, Nexity Villes et Projets, en tant qu’ensemblier urbain, accompagne la collectivité pour créer un nouveau quartier qui réconcilie offre de logements et patrimoine naturel, à horizon 2025. La filiale régionale de Nexity Immobilier résidentiel intervient également, en tant que promoteur.

L’aménagement de ce nouveau quartier s’intègre dans un contexte démographique de doublement de la population de la ville en 20 ans, mais aussi de transformation de sa structure avec l’augmentation de couples sans enfants et de personnes seules. D’un point de vue urbanistique, son développement - jusqu’alors majoritairement pavillonnaire - a été peu structuré et très consommateur d’espace, avec une insuffisance d’aménagements publics ce qui a favorisé le cloisonnement entre quartiers. Les enjeux pour la Ville sont donc importants.

« L’aménagement de cet écoquartier à Solliès-Pont montre qu’il est possible de sortir des schémas habituels, notamment en recherchant un équilibre entre nature et hauteur. Il est la preuve aussi que les projets vertueux et ambitieux peuvent être menés à l’échelle des villes moyennes, partout en France, en tenant compte de leur identité et de leur patrimoine. » explique Jean-Luc Porcedo, Président de Nexity Villes & Projets

Pour qu’un projet soit labellisé Ecoquartier, 20 engagements doivent être respectés, autour de 4 thèmes principaux : démarche et process, cadre de vie et usages, développement territorial, environnement et climat. Largement plébiscité par les citoyens, le nouveau quartier des Laugiers en labellisation écoquartier étape 2, s’inscrit résolument dans cette logique :

  • La préservation des ressources naturelles et la prise en compte du site existant notamment en s’appuyant sur le réseau historique de canaux arrosant qui sert à irriguer les parcelles cultivées, et en créant une extension du canal et des jardins partagés pour réactiver l’agriculture ;
  • Une démarche participative citoyenne autour de réunions publiques avec les habitants, d’un comité consultatif de concertation constitué d’élus, d’experts et d’habitants, et d’un travail avec les associations et les écoles ;
  • Des formes d’habitat diversifiées (65% de collectifs, 10% de semi-collectifs, 10% d’individuels groupés et 15% de lots à bâtir), associés à une mixité générationnelle et sociale (50% de logements sociaux, un groupe scolaire, un EHPAD, une maison d’assistantes maternelles) ;
  • Les modes de déplacement doux privilégiés, et la place de la voiture diminuée au sein du quartier avec la mise en place d’un parking à l’entrée de la ZAC ;
  • La conception d’un cadre de vie agréable intégrant une densité progressive (Les immeubles en R+3 avec attique sont implantés au cœur du projet tandis que des lots à bâtir sont créés en continuité de l’habitat pavillonnaire existant), structuré autour d’un mail piéton central et offrant 44.000 m2 d’espaces verts ;
  • La construction de bâtiments durables avec le choix de matériaux biosourcés, de la labellisation bâtiment durable méditerranéen (BDM), d’un ilot démonstrateur BEPOS (bâtiment à énergie positive).

Jean-Luc PORCEDO

Président de Nexity Villes & Projets

Jean-Luc Porcedo, 56 ans, a consacré l’ensemble de sa carrière professionnelle aux enjeux de la ville. Après plusieurs expériences en collectivités locales sur les dispositifs publics en direction des[...]

download.success
Malheureusement, il semble que nous ayons eu un petit soucis technique. Pouvez-vous retenter votre chance ?