-

NEXITY ACCOMPAGNE LES COPROPRIÉTAIRES DANS LEURS DÉMARCHES D’ÉCONOMIE D’ÉNERGIE ET DÉFEND LEUR POUVOIR D’ACHAT

« Nexity, en tant que syndic de copropriétés, s’inscrit au quotidien au cœur des enjeux de société. À ce titre, nous sommes particulièrement vigilant au coût d’usage du logement. Nous sommes engagés depuis plusieurs années dans une démarche active de réduction des charges énergétiques. Synonymes de gain de pouvoir d’achat, d’amélioration du confort de vie et de valorisation des copropriétés. Et au final, de mieux vivre ensemble. »

Frédéric Verdavaine, Directeur général adjoint de Nexity, Président des activités de Services immobiliers aux particuliers de Nexity

 

Négociation de tarifs préférentiels pour le gaz : de 5,5% jusqu’à 13% d’économie avec des contrats à prix indexés

Depuis la libéralisation des marchés de l’énergie, les copropriétés équipées d’un système de production de chaleur collectif ont l’obligation de souscrire un contrat de fourniture de gaz en offre de marché.

Nexity, groupe national, présent partout en France a négocié pour ses clients copropriétaires des contrats cadres préférentiels :

  • Gaz Européen, partenaire de Nexity depuis 2013 pour les contrats à prix indexés, propose des contrats pour une durée de 1 à 5 ans, résiliables sous 60 jours, sur la base d’une réduction de -5,5% sur le prix unitaire du tarif réglementé B1 en vigueur pour chaque MWh consommé + une bonification tarifaire régionale accordées en fonction du nombre de copropriété souscrivant au contrat de fourniture de gaz, pouvant aller jusqu’à -10% en cumul.
  • ENGIE propose une offre indexée sur la formule tarifaire validée par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) et qui sert à la détermination des tarifs réglementés de vente de gaz naturel. L’économie résultante, qui varie selon le profil de consommation des copropriétés et leur localisation géographique, correspond à une baisse de l’ordre de -8% à -13% par rapport aux tarifs réglementés en date d’avril 2017.
  • Quelle que soit l’option choisie, nos clients bénéficient de façon transparente, effective et immédiate des évolutions à la baisse des prix du gaz, sur la base des tarifs réglementés et non en fonction de la politique commerciale du fournisseur. Dans un marché du gaz haussier, les copropriétaires auront également la faculté d’opter pour un contrat à prix fixe. Chaque copropriété reste évidemment libre de sa décision et de son choix et peut choisir une offre différente de celles négociées par Nexity.

 

Opérations de rénovation énergétique  : 51% d’économie réalisée dès la 2ème saison de chauffe pour la 1ère copropriété privée ayant fait l’objet d’un CPE

Qu’il s’agisse de travaux liés aux équipements et à la production thermique de l’immeuble, à l’enveloppe du bâtiment ou des travaux de rénovation énergétique globaux, Nexity a déjà accompagné des copropriétés partout en France avec des résultats plus que probants allant parfois jusqu’à plus de 50% d’économies d’énergie attendues.

À Neuilly-sur-Marne, en 2012, Nexity a lancé le 1er contrat de performance énergétique (CPE) en France pour une copropriété privée, avec le soutien de l’ADEME et de la Région Ile-de-France. Après deux vagues de travaux, l’immeuble est désormais labélisé BBC Effinergie rénovation.

  • La première phase du projet a consisté en des travaux d’isolation thermique du bâtiment avec un engagement garantissant une réduction de 40% des consommations de chauffage de la copropriété sur une durée de 10 ans.
  • Lors d’une deuxième vague, 10 logements supplémentaires ont été créés et une chaudière remplacée, portant l’engagement de réduction à 45% sur 10 ans.
  • Pour la saison de chauffe 2015-2016, l’économie réalisée est de 51%, soit 11 points de mieux que l’objectif initial !

 

Expérimentation de solutions innovantes comme le système de chaudière numérique : déjà 20% d’économie sur l’eau chaude sanitaire au bout de 6 mois.

Dans la même logique, Nexity expérimente actuellement le dispositif de chaudière numérique développé par Stimergy dans une de ses résidences étudiants Nexity Studéa à Grenoble.

  • La chaudière numérique est basée sur le principe de l’économie circulaire entre la chaleur dégagée par les serveurs informatiques, d’un côté, et les besoins d’énergie d’un bâtiment, de l’autre. Au lieu d’utiliser une unité d’énergie pour faire fonctionner les serveurs, une pour chauffer l’eau et une pour refroidir les serveurs, on en utilise seulement une pour faire fonctionner les serveurs tout en chauffant l’eau. Et on divise ainsi par trois la consommation d’énergie !
  • Sur les six premiers mois d’exploitation, avec un dispositif prototype, 20% d’économie d’énergie ont déjà été réalisés sur la production d’eau chaude sanitaire. En conditions réelles et avec un dispositif sur-mesure, l’économie réalisée pourra atteindre jusqu’à 40%.

 

Engagements, pédagogie et accompagnement au quotidien

  • En 2015, Nexity a signé la charte en faveur de la rénovation énergétique des copropriétés dans le cadre du Plan Bâtiment Durable.
  • Depuis 2012, Nexity est partenaire de l’agence Parisienne pour la Climat et participe au développement d’outils de sensibilisation et d’aide à la décision pour les copropriétaires, avec par exemple la plateforme CoachCopro®.
  • Nexity est également engagé dans le programme « Mille immeubles à Paris » aux côtés de la ville de Paris et de l’agence Parisienne du Climat. Ce plan vise trois objectifs. D’abord faire baisser la facture énergétique des Parisiens. Ensuite, lutter contre la précarité énergétique : aujourd’hui 50.000 foyers parisiens consacrent plus de 10% de leurs revenus au paiement de leur facture d’énergie. Et enfin, lutter contre le dérèglement climatique. Lors du premier appel à candidatures, 5 copropriétés gérées par Nexity ont été désignées afin de participer aux expérimentations menées dans le cadre du programme.
  • Partout en France, les équipes de syndic de copropriétés de Nexity accompagnent les copropriétés engagées dans des démarches de rénovation énergétique. À l’échelle nationale, aujourd’hui plus d’une dizaine de projets sont en cours, avec des économies d’énergie attendues entre 30 et 60%.

 

Frédéric VERDAVAINE

Directeur général délégué de Nexity