-

REPOUSSER LES LIMITES DE LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE AVEC LA COGÉNÉRATION

Encore largement méconnue en France, la cogénération repose pourtant sur un principe simple : récupérer pour la valoriser la chaleur émise qui est le plus souvent gaspillée lors de la production d’énergie électrique. Levier d’économies considérables à l’échelle d’une centrale électrique, cette technique peut désormais aussi être miniaturisée à l’échelle d’immeubles d’habitation, avec des résultats substantiels. Exemple avec le programme Nexity « Eden », à Annecy, qui bénéficie d’une conception bioclimatique et passive.  

cogénération, GRDF, performance énergétique, biodiversité, bâtiment passif

« Au Danemark, l’un des bons élèves de la transition énergétique, le recours massif à la cogénération a permis de couvrir durablement près de 50 % des besoins énergétiques dédiés au chauffage des bâtiments, réduisant d’autant recours aux énergies fossiles et émissions de gaz à effet de serre », expose Alexandre Chmelewsky, Directeur Général Nexity Alpes.

Technique maitrisée et éprouvée hors de nos frontières, elle demeure, rapportée au marché français, une innovation radicale qui fait, à Annecy, l’identité du projet Eden, développé au sein de l’écoquartier Vallin Fier par Nexity : 6 bâtiments et un total de 127 logements du studio au T5 pour une surface de 8 379 m², tous alimentés par cogénération, une première pour une technique habituellement confinée aux logements individuels.

« Concrètement, cette solution imaginée en partenariat avec GrDF, permet au moteur alimenté en gaz d’assurer une grande partie des besoins thermiques pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire. L’électricité produite est par ailleurs adossée à un contrat de revente qui permet à la copropriété, outre d’utiliser la production locale d’électricité pour les besoins communs, de générer un revenu d’environ 25 000 euros par an pour alléger ses charges. En ce qui concerne enfin l’entretien, une simple révision annuelle suffit, permettant au retour sur investissement d’intervenir dès 7 à 8 années d’utilisation seulement », poursuit Alexandre Chmelewsky.

développement durable, biodiversité, jardins d'hiver, jardins partagés

Ecologique autant qu’économique, le choix de la cogénération s’est, dès l’origine du projet, inscrit dans celui de l’exemplarité énergétique voulue par la Mairie d’Annecy. Ainsi, le projet a-t-il été soumis au respect d’un cahier des charges exigeant suivant des thématiques prioritaires identifiées par la ville : sobriété énergétique des aménagements et des bâtiments, recours à l’écoconstruction, renforcement de la biodiversité et des espaces naturels, gestion innovante des eaux pluviales et des déchets.

Aux bénéfices tirés de la cogénération, Nexity a ainsi réuni ses savoir-faire en matière de performance énergétique, allant du recours à des matériaux permettant une isolation renforcée à une conception architecturale pensée pour optimiser l’accès à la lumière naturelle dans les parties communes en passant par la végétalisation des toits.

 « Dans le cadre d’une conception bioclimatique et passive, le projet a notamment fait l’objet d’une étude d’ensoleillement, tandis que ses parois verticales bénéficient d’une isolation renforcée, d’un traitement des ponts thermiques et étanchéité à l’air », précise le Directeur Général de Nexity Alpes.

Au final, le niveau de performance énergétique ainsi obtenu est de 30 % supérieur aux exigences actuelles de la réglementation française, et ce avec le même niveau de confort qu’un chauffage central.

Réconcilier recours au gaz naturel et exigence écologique tout en proposant par ailleurs des logements à prix maitrisés, le défi, de taille, a pourtant été relevé avec la manière par Eden avec l’obtention du label Minergie, organisme d’origine suisse qui devance les exigences de la Règlementation Thermique 2020 et certifie la qualité des bâtiments neufs ou rénovés sur la base de critères mêlant confort des habitants et faiblesse de l’empreinte sur l’environnement.

Avec la cogénération au cœur de son modèle, Eden ouvre donc une nouvelle porte sur l’habitat de demain, celui d’une exemplarité environnementale accessible à tous.