-

RÉSULTATS ANNUELS 2016

 

BONNE PERFORMANCE DE NEXITY EN 2016

- Croissance des réservations de l’Immobilier résidentiel : niveau record avec 18.890 réservations, dont 15.893[1] réservations de logements neufs en France (+35% en volume, +29% en valeur)
- Part de marché de Nexity en Immobilier résidentiel en progression de 1,4 point à 12,7%
- Prises de commandes en Immobilier d’entreprise : 356 millions d’euros
- Backlog promotion : 4,0 milliards d’euros (+22%)
- Chiffre d’affaires : 3,07 milliards d’euros (+0,5%)
- Objectif de rentabilité dépassé : résultat opérationnel courant à 266 millions d’euros (+21% par rapport à 2015) et taux de marge opérationnelle à 8,7% (+1,5 point)
- Génération de cash-flow libre : 168 millions d’euros
- Endettement net maîtrisé à 317 millions d’euros (20% de gearing[2])

 

PERSPECTIVES DE CROISSANCE 2017 POUR TOUS LES MÉTIERS DU GROUPE

- Organisation du Groupe orientée client afin de préparer la future plateforme de services à l’immobilier[3] et un nouveau plan stratégique 2018 – 2020
- Croissance des réservations de logements neufs de Nexity dans un marché français attendu stable en 2017 (125.000 réservations) avec une progression de la part de marché de Nexity d’environ 1 point 
- Prises de commandes en Immobilier d’entreprise supérieures à 350 millions d’euros en 2017
- Progression  du chiffre d’affaires 2017 de l’ordre de 10%
- Progression du résultat opérationnel courant : 300 millions d’euros en 2017, avec un an d’avance par rapport au plan de marche ; 325 millions d’euros en 2018
- Augmentation[4] du dividende par action payé en 2017 et en 2018 à 2,40 euros

 

Les indicateurs et données financières, y compris prospectifs, commentés dans ce communiqué de presse sont issus du reporting opérationnel, avec la présentation des co-entreprises en intégration proportionnelle.

 

[1] Le solde comprenant 2.518 réservations de terrains à bâtir et 479 réservations à l’international

[2] Gearing : endettement net / capitaux propres

[3] Voir communiqué de presse du 23 janvier 2017

[4] Contre un dividende de 2,00 euros payé en 2015, 2,20 euros payé en 2016 et sous réserve de la décision du Conseil d’administration et de l’approbation de l’Assemblée générale de Nexity

 

Selon Alain Dinin, Président-Directeur Général :

« En 2016, Nexity a réalisé d’excellentes performances, et atteint ou dépassé tous ses objectifs.

Le marché du logement neuf a été en forte croissance en 2016, et devrait s’établir à 125.000 réservations, proche de ses plus hauts historiques, grâce à des taux d’intérêt bas, des dispositifs de soutien à la demande efficaces, et une appétence toujours plus forte des Français pour l’immobilier. Nexity a connu une croissance sensiblement plus forte que celle du marché, et atteint un niveau de part de marché jamais connu (12,7% en 2016, contre 11,3% en 2015). C’est une croissance saine, sans inflation des prix, et bien répartie entre nos segments de clientèle (accédants, investisseurs particuliers, investisseurs institutionnels), qui sont tous en progression. Les autres marchés immobiliers (logement ancien, immobilier d’entreprise, aménagement) ont également été porteurs, et Nexity y réalise de très bonnes performances commerciales.

L’année 2017 démarre sur les mêmes bases favorables, mais l’environnement est plus incertain.  Plus que la hausse des taux d’intérêt, qui devrait pouvoir être absorbée par les clients si elle est graduelle et mesurée, c’est l’accumulation des risques politiques, en France mais aussi sur un plan mondial, qui inquiète. Nous anticipons à ce stade un marché du résidentiel équivalent à celui de 2016 (125.000 réservations). En tout état de cause, grâce à sa politique de gestion des risques et à la flexibilité de son modèle opérationnel, Nexity pense être bien préparé pour faire face aux différents scénarios qui pourraient survenir.

La performance financière de Nexity en 2016 est très satisfaisante. Notre chiffre d’affaires est stable : les prises de commandes de 2015 et 2016, ainsi que les acquisitions réalisées en 2016 n’y contribueront que de façon différée. Notre résultat opérationnel courant progresse de 21%, à 266 millions d’euros : la contribution de tous les métiers s’améliore, et les métiers de services sont au rendez-vous. La génération de cash est forte. Enfin, notre backlog de 4,0 Mds € (+22%), nous donne une bonne visibilité à moyen terme.

Nous anticipons un résultat opérationnel d’au moins 300 millions d’euros dès 2017, avec un an d’avance par rapport à notre plan de marche ; et une étape suivante à 325 millions d’euros en 2018. Nexity s’inscrit dans une trajectoire de croissance autant en termes de chiffre d’affaires, de résultat que de rendement pour ses actionnaires.

Mais au-delà de l’amélioration continue de ses métiers, Nexity vise une transformation plus profonde de son modèle afin de poursuivre sa croissance. Fort de ses positions de leader dans ses métiers, le Groupe veut devenir une plateforme de services à l’immobilier, au service de ses trois clients : le Particulier, l’Entreprise, la Collectivité. La nouvelle organisation que j’ai mise en place doit produire des résultats forts et mesurables dans un horizon de temps court. »

 


Le mardi 21 février 2017, le Conseil d’administration de Nexity, réuni sous la présidence d’Alain Dinin, a examiné et arrêté les comptes consolidés du Groupe au 31 décembre 2016. Le compte de résultat et le bilan consolidé figurent en pages 18 et 19 du présent communiqué. Les procédures d’audit ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après vérification du rapport de gestion. 

 

Avertissement

Les données, hypothèses et estimations sur lesquelles la Société a pu raisonnablement se fonder pour déterminer ses objectifs sont susceptibles d’évoluer ou d’être modifiées en raison des incertitudes liées notamment à l’environnement économique, financier et concurrentiel. En outre, il ne peut pas être exclu que certains risques décrits au chapitre 4 du document de référence déposé auprès de l’AMF sous le numéro D.16-0325 en date du 13 avril 2016 puissent avoir un impact sur les activités du Groupe et la capacité de la Société à réaliser ses objectifs. La Société ne prend donc aucun engagement ni ne donne aucune garantie sur la réalisation des objectifs et ne s’engage pas à publier ou communiquer d’éventuels rectificatifs ou mises à jour de ces éléments.

 

 

 

   

 Réel 2016  

 

Guidance 2016

 

Réservations de logements neufs en France (en volume)

 

+35,4%

 

> +15% à +20%

Prises de commandes en Immobilier d'entreprise

 

356 M€

 

> 250 M€

Chiffre d'affaires

 

3,1 Mds€

 

stable autour de 3 Mds€

Résultat opérationnel courant

 

266 M€

 

> 245 M€

 : objectif dépassé

 


[1] Guidance communiquée en février 2016 et partiellement revue à la hausse les 31 mai, 21 juillet et 27 octobre 2016

Immobilier résidentiel

En 2016, le marché français des ventes au détail de logements neufs devrait enregistrer son meilleur niveau depuis 2007. Il devrait atteindre 125.000 réservations nettes[1] sur l’ensemble de l’année 2016 (soit une progression de 21% par rapport à l’année 2015), grâce à l’ensemble des mesures de soutien actuellement en vigueur jusqu’à la fin de l’exercice 2017, au bas niveau des taux d’intérêts ainsi qu’au retour des primo-accédants sur le marché.

Après avoir touché un point bas en novembre 2016 (1,31% en moyenne), les taux des crédits immobiliers accordés ont légèrement augmenté pour atteindre en moyenne 1,34% en décembre[2] et Nexity anticipe la poursuite de cette remontée graduelle des taux. Le faible niveau actuel des taux demeure un facteur important de soutien de la demande de logements (sur l’année 2016, il a été de 1,62% en moyenne à comparer à 2,12% au cours de l’exercice 2015).

 

Réservations (lots et M€)

 

2016

 

2015

 

Écart %

Logements neufs (France)

 

15.893

*

11.741

 

+ 35,4%

Terrains à bâtir

 

2.518

 

2.202

 

+ 14,4%

International

 

479

 

292

 

+ 64,0%

Total réservations (nombre de lots)

 

18.890

 

14.235

 

+ 32,7%

Logements neufs (France)

 

2.943

*

2.285

 

+ 28,8%

Terrains à bâtir

 

197

 

166

 

+ 18,4%

International

 

79

 

42

 

+ 89,6%

Total réservations (M€ TTC)

 

3.218

 

2.493

 

+ 29,1%

* dont 842 réservations Edouard Denis représentant 138 M€ TTC

 

 

       

 

  • Logement

En 2016, le Groupe a enregistré en France 15.893 réservations nettes de logements neufs, soit une hausse de 35% en volume et 29% en valeur par rapport à l’année précédente[3]. Sur la base des premières estimations du marché français (autour de 125.000 réservations [4]), la part de marché de Nexity atteindrait un niveau historique de 12,7% contre 11,3% en 2015.

Le chiffre d’affaires réservé enregistre une forte croissance de 29% pour atteindre 3.218 millions d’euros TTC. Cette progression est néanmoins inférieure à celle du volume de réservations, compte tenu d’effets de mix, notamment une baisse de 11% du prix moyen des ventes en bloc, une forte progression des réservations de logements en résidences gérées (+58% par rapport à 2015) et en zones bénéficiant d’une TVA réduite (+58% par rapport à 2015), dont les prix unitaires sont moindres.

Au quatrième trimestre 2016, le nombre de réservations nettes de logement neufs en France s’élève à 5.201 lots, en hausse de 23% en volume et 21% en valeur par rapport au T4 2015 (à périmètre constant : +10% en volume et +9% en valeur), la décélération du taux de croissance s’expliquant notamment par une base de comparaison élevée au 4ème trimestre 2015.

 

Évolution des réservations de logements neufs par clients - France (nombre de lots) - hors Edouard Denis

 

2016

 

 

2015

 

 

Écart %

Clients accédants

 

3.716

25%

 

2.555

22%

 

+ 45,4%

dont : - primo-accédants

 

2.841

19%

 

1.910

16%

 

+ 48,7%

 - autres accédants

 

875

6%

 

645

5%

 

+ 35,7%

Investisseurs individuels

 

6.555

44%

 

5.046

43%

 

+ 29,9%

Bailleurs professionnels

 

4.780

32%

 

4.140

35%

 

+ 15,5%

Total réservations logements

 

15.051

100%

 

11.741

100%

 

+ 28,2%

 

Les réservations des primo-accédants ont progressé de 49% par rapport à 2015, soutenues par les zones bénéficiant d’une TVA réduite et par l’application du nouveau Prêt à Taux Zéro (PTZ) en vigueur depuis le 1er janvier 2016.

Les réservations des investisseurs particuliers ont également fortement augmenté en 2016 (+30% par rapport à 2015) sous l’effet de taux historiquement bas, de l’appétence des investisseurs pour la sécurité de l’investissement immobilier mais aussi du dispositif « Pinel », toujours aussi attractif. Cet effet devrait perdurer, suite à la prolongation de ce régime jusqu’à fin 2017.

Les réservations faites par des bailleurs professionnels progressent moins vite (+15% par rapport à 2015) et représentent désormais 32% de l’activité commerciale totale (contre 35% en 2015).

 

Prix moyen de vente & Surface *

 

2016

 

2015

 

Écart %

Prix moyen TTC Logement au m² (€)

 

3.834

 

3.843

 

- 0,2%

Surface moyenne par logement (m²)

 

55,7

 

55,7

 

0,0%

Prix moyen TTC par logement (k€)

 

213,6

 

214,1

 

- 0,2%

* Hors réservations en bloc, réservations d'Iselection, de PERL, d'Edouard Denis et hors international

 

Le prix moyen TTC ainsi que les surfaces moyennes des logements réservés par les clients particuliers de Nexity ont été stables durant l’année.

Accompagnant la reprise du marché, mais toujours sélectif dans ses engagements, Nexity a lancé en 2016 un total de 13.976 lots (+8% par rapport à 2015)[5]. La part du stock achevé (103 lots) dans l’offre commerciale de logements (5.661 lots[6]) demeure toujours très faible. Le niveau moyen de pré-commercialisation des opérations constaté au lancement des travaux reste à un niveau élevé de 72% en moyenne au cours de l’année 2016 (contre 67% en 2015).

À fin décembre 2016, le potentiel d’activité[7] en logements neufs augmente de 6% par rapport à fin 2015 et s’élève à 36.367 lots, soit 2,4 années d’activité (41.813 lots en intégrant les croissances externes réalisées en 2016, soit 2,6 années d’activité).

 

  • Lotissement

Les réservations de terrains à bâtir s’établissent à 2.518 unités, en hausse de 14% par rapport à 2015 traduisant la reprise du marché de la maison individuelle. Le prix moyen des réservations nettes pour les particuliers est en hausse 1,7% à 77,2 K€, avec une relative stabilité (-0,8%) des surfaces moyennes et une légère augmentation du prix moyen au m² (+2,5%). 

 

  • International

479 réservations de logements neufs ont été réalisées à l’international au cours de l’année. En Pologne, l’année a été caractérisée par 367 réservations (+56% par rapport à 2015). En Italie, l’écoulement des opérations se déroule sur un rythme satisfaisant (112 réservations) après la mise en place fin 2014 de mesures de restructuration et de réduction des risques.

 

Immobilier d’entreprise [8]

En 201­6, 23,6 milliards d’euros ont été investis en immobilier d’entreprise en France, niveau toujours élevé bien qu’en retrait de 8% par rapport aux 26 milliards d’euros engagés en 2015. Les bureaux en Île-de-France représentent 74% de ces volumes parmi lesquels les actifs « prime » peuvent se négocier à un taux de 3,00%, historiquement bas. Le marché des VEFA de bureaux est resté dynamique (près de 2,3 milliards d’euros), en léger retrait par rapport aux volumes de 2015, mais avec une forte progression des opérations « en blanc » représentant 61% des opérations, les investisseurs montrant une plus forte appétence au risque et anticipant une pénurie d’offres de qualité sur le marché locatif.

La dynamique du marché locatif s’est confirmée au cours du quatrième trimestre avec 670.000 m² placés en Île-de-France et portant la demande placée (volume de transactions locatives et ventes utilisateurs) à 2,4 millions de mètres carrés pour l’ensemble de l’année 2016, en progression de 7% par rapport à l’année 2015.

Au quatrième trimestre 2016, Nexity a enregistré 108 millions d’euros de commandes nouvelles grâce notamment à la vente en l’état futur d’achèvement à la Caisse d’Allocations Familiales des Yvelines d’un immeuble situé à Versailles (78) développant 6.700 m² et à la vente en l’état futur d’achèvement du volume hôtel (à un fonds géré par Amundi Immobilier) de l’immeuble Perisight, situé à Clichy (92) venue compléter la vente en l’état futur d’achèvement du volume bureaux à un fonds géré par LaSalle Investment Management réalisée au troisième trimestre.

L’activité de bureaux en région a été très dynamique au cours de l’année 2016, notamment grâce à la filière bois, qui a enregistré 84 millions d’euros de commandes principalement en province avec notamment la vente en l’état futur d’achèvement de l’îlot 12 Euratechnologies à BNP Paribas REIM représentant une surface de 6.000 m² à Lille. Grâce à ses filiales Ywood et Térénéo, Nexity est le leader en France de l’immobilier en bois avec près de 40.000 m² livrés au 31 décembre 2016.

Le montant total de prises de commandes en 2016 s’élève à 356 millions d’euros HT dépassant ainsi l’objectif d’au moins 250 millions d’euros de commandes sur l’année. La vente en l’état futur d’achèvement à Crédit Agricole Assurances de l’immeuble Online (d’une surface de 18.000 m²) situé à Rueil-Malmaison (92) est la commande la plus significative de l’exercice.

Enfin, Nexity a signé en janvier 2017, un bail en l’état futur d’achèvement avec la région Île-de-France pour l’immeuble Influence 2.0, situé dans l’éco-quartier de Saint-Ouen (93), qui accueillera le futur Hôtel de Région, avec l’immeuble Influence 1 (précédemment vendu par Nexity à un investisseur en 2014). L’ensemble de l’opération représente une surface de près de 57.000 m².

 

Services

Dans les Services immobiliers aux entreprises, les surfaces sous gestion s’élèvent à 12,3 millions de mètres carrés à fin décembre 2016, en progression de 1% par rapport à fin 2015.

Dans les Services immobiliers aux particuliers, le portefeuille de lots en gestion s’élève à 898.000 lots au 31 décembre 2016, en léger retrait par rapport à fin décembre 2015[9] (-1,9%). L’activité de transaction a été particulièrement dynamique avec une progression de 6% du nombre de compromis signés par rapport à 2015. Nexity Studéa, spécialisée dans l’exploitation de résidences étudiantes a vu son taux d’occupation progresser pour atteindre 89,6% (contre 87,3 % à fin 2015).

Les services immobiliers aux particuliers ont poursuivi leur transformation digitale, avec notamment la mise en place de nouveaux outils au service des clients (dématérialisation de la visite d’immeubles, espace privé client interactif,…), le développement d’agences connectées ou encore l’élaboration d’offres disruptives comme celle d’E-gérance (1ère offre de gestion locative entièrement digitale).

Dans les activités de Franchises, le nombre de compromis enregistrés en 2016 par Century 21 et Guy Hoquet l’Immobilier est en hausse de 10% par rapport à 2015 dans un marché de l’immobilier ancien en France ayant atteint un niveau exceptionnel[10]. Après plusieurs années de baisse, le nombre d’agences franchisées a renoué avec la croissance au cours de l’exercice (1.217 agences à fin décembre 2016 contre 1.206 à fin décembre 2015).

En 2016, Nexity a renforcé son partenariat avec Ӕgide-Domitys, leader du marché des résidences seniors avec services non médicalisées et disposant d’un modèle économique intégré (promotion et exploitation). Au 31 décembre 2016, Nexity détient  45,16% du capital d’Ӕgide-Domitys avec une option de prise de contrôle à horizon 2018.

 

Régénération urbaine (Villes & Projets)

À fin décembre 2016, le potentiel foncier de l’activité de régénération urbaine de Nexity (Villes & Projets) s’élève à 531.500 mètres carrés[11] avec notamment l’entrée en portefeuille de l’opération Bordeaux Belvédère pour une surface de 70.000 m². Par ailleurs, le projet emblématique de recréation du quartier situé autour de la gare de Versailles-Chantiers (78), 2ème gare la plus fréquentée de l’Île-de-France, a été démarré par l’Immobilier d’entreprise.

 

Digital et Innovation

Conformément à son projet stratégique, Nexity a poursuivi son engagement dans des projets innovants centrés sur le Digital, dont notamment en 2016 :

  • Bien’ici, site d’annonces immobilières nouvelle génération détenu à 40% par Nexity aux côtés du Consortium des Professionnels de l’Immobilier, continue à enregistrer un nombre croissant de demandes d’adhésion de professionnels pour la diffusion payante de leurs annonces (5.800 agences adhérentes à fin 2016).
  • Nexity poursuit le développement d’un outil de gestion numérique de logements connectés, nouvellement rebaptisé Eugénie. Après la livraison en 2015 des premiers logements intelligents dans un programme immobilier à Paris, quatre autres programmes pilotes seront équipés en 2017.
  • Le pôle Immobilier d’entreprise de Nexity inaugurera le 22 février 2017 un démonstrateur au sein de son siège à Paris : Nexity Lab.

 

Nexity poursuit son investissement dans le digital et l’innovation à hauteur d’environ 20 millions d’euros par an répartis entre des projets internes de digitalisation et des investissements dans de nouveaux services soit grâce à des investissements directs (Blue Office, Bien’ici, E-gérance,…), soit grâce à des partenariats avec des start-ups (SpiceSoft, Lucibel, …) ou bien la participation dans des fonds de capital-risque.

 

Gouvernance [12]

La stratégie et le modèle de croissance long terme de Nexity reposent sur une combinaison unique de métiers de spécialistes de l’immobilier. L’imbrication de ces métiers au sein d’une seule entreprise permet de développer, dans un objectif de croissance, une plateforme de services à l’immobilier orientée résolument vers les trois typologies de clients de Nexity : le Particulier, l’Entreprise et la Collectivité.

Pour adapter l’organisation du Groupe à cette équation et « embarquer » l’ensemble des équipes (« le client Interne ») de Nexity, Alain Dinin a décidé de faire évoluer la gouvernance en resserrant son équipe de Direction générale autour de trois Directeurs généraux délégués et d’un Directeur général adjoint, qui sont en charge des Clients Interne, Particulier, Entreprise et Collectivité.

 

[1] Source : Estimation interne Nexity basée sur la méthode de calcul de l’étude ECLN

[2] Source : Observatoire Crédit Logement

[3] À périmètre constant : 15.051 réservations, +28% en volume et + 23% en valeur

[4] Source : Estimation interne Nexity basée sur la méthode de calcul de l’étude ECLN

[5] Hors Edouard Denis

[6] 6.773 lots en tenant compte des croissances externes réalisées en 2016 (Edouard Denis et Primosud)

[7] Le potentiel d’activité comprend l’offre commerciale actuelle, l’offre future correspondant aux tranches non commercialisées sur des fonciers acquis et l’offre non lancée associée aux terrains sous promesse foncière

[8] Source des données de marché : CBRE, Marketview, Bureaux Ile-de-France et Investissement France - 4ème trimestre 2016

[9] À périmètre constant (hors croissance externe et cessions des activités d’administration de biens), le taux d’érosion s’élève à 2,9%

[10] Marché estimé à 845.000 transactions, soit une croissance de 5% (Bilan 2016 – FNAIM - 26/01/2017)

[11] Surfaces indicatives pouvant faire l’objet d’ajustement lors de l’obtention des autorisations administratives

[12] Voir communiqué de presse du 23 janvier 2017

Chiffre d’affaires

 

Le chiffre d’affaires enregistré par Nexity en 2016 s’établit à 3.073 millions d’euros, stable par rapport à l’année 2015 (+0,5%).

 

En millions d'euros

 

2016

 

2015

 

Écart %

 

Immobilier résidentiel

 

2.267,4

 

2.161,7

 

+ 4,9%

 

Immobilier d'entreprise

 

306,9

 

379,2

 

- 19,1%

 

Services

 

494,1

 

503,8

 

- 1,9%

 

Autres activités

 

4,3

 

12,5

 

- 65,7%

 

Chiffre d'affaires* Groupe

 

3.072,7

 

3.057,1

 

+ 0,5%

 

 * Les chiffres d'affaires de l'Immobilier résidentiel et de l'Immobilier d'entreprise sont reconnus selon la méthode de l'avancement pour les VEFA et les contrats de promotion immobilière, c'est-à-dire calculés sur la base des ventes notariées et au prorata de l'avancement des coûts de construction engagés.

 
 
 

 

Le chiffre d’affaires du pôle Immobilier résidentiel s’élève à 2.267 millions d’euros, en hausse de 5% sur un an. Cette croissance résulte principalement de la contribution d’Iselection et de PERL dont le chiffre d’affaires (reconnu en totalité à la signature de l’acte notarié) bénéficie d’une plus forte réactivité par rapport à l’activité commerciale que la promotion logement sous la marque Nexity. Par ailleurs, en raison des retraitements opérés sur le bilan d’ouverture et la mise à la juste valeur des actifs et passifs dans le cadre du purchase price allocation (PPA), le chiffre d’affaires réalisé par Edouard Denis au cours de l’exercice ne contribue pas au chiffre d’affaires consolidé de Nexity, bien qu’il soit consolidé depuis le 1er juillet 2016.

Le chiffre d’affaires du pôle Immobilier d’entreprise, conformément aux prévisions de Nexity, s’inscrit en baisse par rapport à l’année 2015 (-19%) à 307 millions d’euros compte tenu des plannings de construction des opérations en cours. En 2015, le chiffre d’affaires bénéficiait de la forte contribution de grandes opérations livrées fin 2015 et début 2016 (notamment « Eco Campus » à Châtillon (92) et « Le Nuovo » à Clichy (92)).

Le chiffre d’affaires du pôle Services s’établit à 494 millions d’euros, en recul de 1,9% par rapport à 2015. La stabilité du chiffre d’affaires de l’administration de biens (-0,7%) et l’augmentation du chiffre d’affaires généré par les réseaux de franchises (+8,3%) compensent partiellement le recul du chiffre d’affaires dans les services immobiliers aux entreprises ainsi que celui de Nexity Studéa (du fait du non-renouvellement des baux de résidences déficitaires).

Le chiffre d’affaires des Autres activités (4,3 millions d’euros contre 13 millions d’euros en 2015) intègre notamment des cessions de charges foncières issues de l’activité Villes & Projets à des tiers.

En normes IFRS, le chiffre d’affaires à fin décembre 2016 s’établit à 2.975 millions d’euros, en hausse de 3% par rapport au chiffre d’affaires consolidé de 2.876 millions d’euros au 31 décembre 2015. Ce chiffre d’affaires exclut celui des co-entreprises en application de la norme IFRS 11, qui impose la comptabilisation par mise en équivalence des co-entreprises antérieurement intégrées proportionnellement.

 

Résultat opérationnel courant

Le résultat opérationnel courant de Nexity atteint 266 millions d’euros en 2016 (contre 220 millions d’euros en 2015, soit +21%). Le taux de marge opérationnelle courante est en hausse de 1,5 point à 8,7%.

 

En millions d'euros

 

2016

 

2015

 

Écart %

Immobilier résidentiel

 

203,1

 

186,3

 

+ 9,0%

% du chiffre d'affaires

 

9,0%

 

8,6%

   

Immobilier d'entreprise

 

57,1

 

39,0

 

+ 46,5%

% du chiffre d'affaires

 

18,6%

 

10,3%

   

Services

 

44,8

 

35,4

 

+ 26,4%

% du chiffre d'affaires

 

9,1%

 

7,0%

   

Autres activités

 

(38,5)

 

(40,6)

 

ns

Résultat opérationnel courant

 

266,5

 

220,1

 

+ 21,1%

% du chiffre d'affaires

 

8,7%

 

7,2%

 

 

 

L’exercice 2016 se distingue par une progression du résultat opérationnel courant et des taux de marge dans tous les pôles du Groupe.

Le résultat opérationnel courant de l’Immobilier résidentiel progresse de 9% sur un an (+16,8 millions d’euros), traduisant le bon déroulement des opérations de promotion de logements et d’aménagement de terrains à bâtir. Le taux de marge opérationnelle courante du pôle progresse de 0,4 point et retrouve son niveau normatif de 9,0% (contre 8,6% en 2015).

Le résultat opérationnel courant du pôle Immobilier d’entreprise s’élève à 57 millions d’euros en 2016 contre 39 millions d’euros en 2015 (+46%). Le taux de marge opérationnelle courante du pôle progresse et atteint un niveau très élevé (18,6%) et supérieur à son niveau normatif, traduisant la bonne maîtrise financière et technique des projets en cours et bénéficiant également de reprises de provisions sur opérations livrées.

La contribution du pôle Services au résultat opérationnel courant s’élève à 45 millions d’euros, contre 35 millions en 2015, soit un taux de marge opérationnelle courante en nette progression à 9,1% (contre 7,0% en 2015).

Le résultat opérationnel courant de l’administration de biens progresse de 22% et s’établit à 32 millions d’euros, soit un taux de marge en progression de 1,9 point pour atteindre 10,4% grâce aux résultats des efforts de restructuration du réseau Nexity SIP, à une bonne maîtrise des charges de structure et à la forte progression des activités de transaction. La rentabilité des activités de services immobiliers aux entreprises continue d’être affectée par la réorganisation de Nexity Conseil et Transaction. La rentabilité de Nexity Studéa s’améliore fortement du fait de la politique de repositionnement de son parc de résidences étudiantes. La très bonne rentabilité des réseaux de franchises s’explique notamment par la progression du chiffre d’affaires qui permet de mieux amortir les charges fixes.

Le résultat opérationnel des Autres activités (-39 millions d’euros en 2016 contre -41 millions d’euros en 2015) comprend notamment le résultat de la holding, les frais d’études et de structure de Villes & Projets, le développement des activités en incubation et des projets digitaux[1], et les charges IFRS liées aux paiements en actions.

 

EBITDA [2]

En 2016, l’EBITDA de Nexity s’élève à 305 millions d’euros, contre 260 millions d’euros en 2015 (+17%) soit un taux de marge de 9,9% contre 8,5% en 2015. Les taux de marge d’EBITDA progressent pour l’ensemble des pôles, notamment l’Immobilier d’entreprise (passant de 10,2% à 18,5%) et les Services (passant de 9,2% à 11,2%), avec un taux de marge des activités d’administration de biens passant de 11,7% à 12,9%.

 

Résultat net

En millions d'euros

 

2016

 

2015

 

Var. en M€

Chiffre d'affaires

 

3.072,7

 

3.057,1

 

15,5

EBITDA

 

304,7

 

259,8

 

44,9

% du chiffre d'affaires

 

9,9%

 

8,5%

   

Résultat opérationnel courant

 

266,5

 

220,1

 

46,4

Résultat financier

 

(28,0)

 

(20,3)

 

(7,7)

Impôts sur les bénéfices

 

(89,0)

 

(73,7)

 

(15,3)

Quote-part dans les résultats des entreprises mises en équivalence

 

(7,2)

 

(0,5)

 

(6,6)

Résultat net

 

142,3

 

125,6

 

16,8

Participations ne donnant pas le contrôle

 

(3,2)

 

(2,0)

 

(1,2)

Résultat net part des actionnaires de la société-mère

 

139,1

 

123,5

 

15,6

 

Le résultat financier ressort à -28,0 millions d'euros, contre -20,3 millions d’euros en 2015, compte tenu notamment de l’impact des charges liées au rachat des OCEANE 2014 pour -4,8 millions d’euros.

La charge d’impôts (89,0 millions d’euros) augmente de 15,3 millions d’euros sous l’effet de la hausse du résultat ; le taux effectif d’impôt sur les sociétés est quasi-stable à 37,3% contre 37,0% l’an dernier.

Les sociétés mises en équivalence affichent une contribution négative de 7,2 millions d’euros (contre une perte de 0,5 million d’euros en 2015). Ce résultat intègre principalement celui de Bien’ici, consolidé par mise en équivalence depuis le 1er janvier 2016 et celui d’Ægide-Domitys.

Le résultat net part du Groupe s'élève à 139,1 millions d'euros pour la période, contre 123,5 millions d’euros en 2015 (+13%).

 

Besoin en Fonds de Roulement

En millions d'euros

 

31 déc. 2016

 

31 déc. 2015

 

Var. en M€

Immobilier résidentiel

 

759

 

589

 

170

Immobilier d'entreprise

 

(3)

 

(10)

 

7

Services

 

(63)

 

(64)

 

1

Autres activités

 

2

 

10

 

(7)

Total BFR hors impôt

 

695

 

525

 

170

Impôt sur les sociétés

 

(3)

 

8

 

(11)

Total BFR

 

692

 

533

 

159

 

Au 31 décembre 2016, le BFR d’exploitation (695 millions d’euros) augmente de 170 millions d’euros par rapport à son niveau de décembre 2015, évolution liée en majeure partie aux acquisitions de l’exercice en Immobilier résidentiel (134 millions d’euros).

 

Goodwills

Les goodwills progressent de 65 millions d’euros à fin 2016 et s’élèvent à 1.214 millions d’euros (contre 1.149 millions d’euros à fin 2015) en raison des acquisitions réalisées en Immobilier résidentiel (+53 millions d’euros) et dans les Services (+12 millions d’euros).

           

Flux de trésorerie

En millions d'euros

 

2016

 

2015

Capacité d'autofinancement avant coût du financement et impôts

 

288,8

 

237,1

Capacité d'autofinancement après coût du financement et impôts

 

181,6

 

148,9

Variation du BFR lié à l'activité (hors impôts)

 

(27,8)

 

87,0

Variation du BFR d'impôts, dividendes des mises en équivalence et autres

 

37,1

 

4,2

Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles

 

190,9

 

240,1

Flux de trésorerie liés aux investissements opérationnels

 

(23,3)

 

(19,6)

Cash-flow libre

 

167,6

 

220,5

Flux de trésorerie liés aux investissements financiers

 

(57,1)

 

0,3

Dividende payé par Nexity SA

 

(120,5)

 

(108,4)

Flux de trésorerie liés aux opérations de financement (hors dividendes)

 

(112,0)

 

41,1

Variation de trésorerie

 

(122,0)

 

153,5

 

La capacité d’autofinancement avant coût du financement et impôts qui s’élève à 289 millions d’euros, progresse de 52 millions d’euros par rapport à 2016, principalement en raison de l’amélioration du résultat de l’exercice.

Les flux de trésorerie générés par l’exploitation diminuent légèrement, à 191 millions d’euros (contre 240 millions en 2015) en raison d’une variation positive du BFR d’exploitation (hors variations de périmètre).

Les investissements opérationnels notamment informatiques, augmentent à 23 millions d’euros contre 20 millions d’euros en 2015.

À fin 2016, le cash-flow libre généré par Nexity s’élève à 168 millions d’euros contre 221 millions d’euros l’année précédente, et est sensiblement supérieur au montant du dividende.

Les flux de trésorerie liés aux investissements financiers s’élèvent à 57 millions d’euros compte tenu des opérations de croissance externe et autres partenariats réalisés au cours de l’exercice (hors engagements de rachats des parts minoritaires et dettes existantes sur les opérations de croissance externe).

Les flux de trésorerie liés aux opérations de financement (-112 millions d’euros), correspondent principalement au produit de l’émission de l’OCEANE 2016 net du rachat des OCEANE 2014[3], à des achats de titres détenus par des minoritaires ainsi qu’à des remboursements nets de concours bancaires.

 

Structure financière

Les capitaux propres consolidés (part des actionnaires de la société-mère) s’établissent à 1.589 millions d’euros à fin décembre 2016, contre 1.579 millions à fin décembre 2015, après principalement le paiement du dividende (120 millions d’euros) et la prise en compte du résultat net (139 millions d’euros en part du Groupe).

En millions d'euros

 

31 déc. 2016

 

31 déc. 2015

 

Var. en M€

Emprunt obligataire (yc intérêts courus et frais de mise en place)

 

610,4

 

538,8

 

71,6

Emprunts sur établissements de crédit et autres

 

374,9

 

350,2

 

24,7

Autres dettes et autres créances financières

 

7,7

 

11,7

 

(4,0)

Trésorerie nette et autres

 

(676,4)

 

(798,4)

 

122,0

Endettement net

 

316,6

 

102,3

 

214,3

 

L’endettement net progresse de 214 millions d’euros en raison principalement de la croissance externe de l’exercice (214 millions d’euros) ainsi que de l’impact net du refinancement des OCEANE (31 millions d’euros). Le cash-flow généré par l’exploitation couvre en totalité l’augmentation du BFR lié à l’activité, le versement du dividende et les investissements. Au 31 décembre 2016, l’endettement net représente 20% des capitaux propres et environ une fois l’EBITDA de l’année.

Nexity dispose au 31 décembre 2016 d’autorisations d’emprunts bancaires pour un total de 1.030 millions d’euros, dont 300 millions d’euros au titre des ouvertures de crédit sur les lignes corporate (non utilisées). Au 31 décembre 2016, le Groupe utilise ces autorisations à hauteur de 375 millions d’euros. Nexity respecte au 31 décembre 2016 l’ensemble des covenants financiers attachés à ses emprunts et lignes de crédit.

 

Backlog - Carnet de commandes au 31 décembre 2016

En millions d'euros, hors taxes

 

31 déc. 2016

 

31 déc. 2015

 

Écart %

Immobilier résidentiel - Logement *

 

3.227

 

2.573

 

+ 25,4%

Immobilier résidentiel - Terrains à bâtir

 

237

 

233

 

+ 1,5%

Backlog Immobilier résidentiel

 

3.464

 

2.806

 

+ 23,4%

Backlog Immobilier d'entreprise

 

544

 

487

 

+ 11,7%

Total Backlog Groupe

 

4.008

 

3.293

 

+ 21,7%

 * y compris international, PERL, Iselection et Edouard Denis

           

 

Le carnet de commandes du Groupe à fin décembre 2016 s’établit à 4.008 millions d’euros, en progression de 22%  par rapport à fin 2015, et représente l’équivalent de 19 mois de l’activité de promotion de Nexity[4].

 

[1] En 2016, l’impact comptable du digital et autres activités innovantes chez Nexity s’élève à 18 millions d’euros de charges, dont 13 millions comptabilisés dans les « Autres activités », le solde étant sectorisé dans les comptes de résultat des autres pôles

[2] L’EBITDA, ou excédent brut d’exploitation, est ainsi défini par Nexity : résultat opérationnel courant + amortissements + provisions pour risques et charges nettes des reprises + charges IFRS des actions gratuites + déstockage des frais financiers. Voir réconciliation avec le résultat opérationnel courant en annexe du document

[3] Voir communiqué de presse du 10 mai 2016

[4] Base chiffre d’affaires glissant des 12 derniers mois

Chiffre d’affaires et activité commerciale T1 2017          

mardi 25 avril 2017

Assemblée générale des actionnaires

jeudi 1er juin 2017

Résultats semestriels 2017

mardi 25 juillet 2017

SÉRIES TRIMESTRIELLES

REPORTING OPÉRATIONNEL (Comptes IFRS avec le retraitement des co-entreprises présentées en intégration proportionnelle)

 

Réservations du pôle Immobilier résidentiel

   

2016

 

2015

 

2014

   

T4

T3

T2

T1

 

T4

T3

T2

T1

 

T4

T3

T2

T1

Nombre de lots, en unités

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Logements neufs (France)

 

5.201

3.624

4.121

2.947

 

4.237

2.368

2.949

2.187

 

3.653

2.175

2.722

1.815

- dont Edouard Denis

 

547

295

 

 

                   

Terrains à bâtir

 

1.027

420

654

417

 

925

400

556

321

 

836

395

547

326

International

 

141

95

170

73

 

133

103

42

14

 

7

73

10

3

Total (nombre de lots)

 

6.369

4.139

4.945

3.437

 

5.295

2.871

3.547

2.522

 

4.496

2.643

3.279

2.144

Valeur, en M€ TTC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Logements neufs (France)

 

969

666

772

536

 

803

473

595

415

 

677

419

475

353

- dont Edouard Denis

 

90

48

 

 

                   

Terrains à bâtir

 

87

30

48

32

 

69

29

45

23

 

63

29

42

29

International

 

21

17

28

13

 

19

15

6

2

 

2

10

1

-2

Total (M€ TTC)

 

1.076

713

848

581

 

891

516

646

440

 

742

458

518

380

 

Chiffre d'affaires par pôle

   

2016

 

2015

 

2014

En millions d'euros

 

T4

T3

T2

T1

 

T4

T3

T2

T1

 

T4

T3

T2

T1

Immobilier résidentiel

 

809,9

475,4

549,3

432,8

 

809,3

460,3

531,5

360,5

 

672,4

425,2

394,4

340,7

Immobilier d'entreprise

 

117,5

60,6

61,3

67,6

 

74,2

102,8

116,5

85,7

 

104,6

58,2

49,4

55,4

Services

 

125,6

124,8

122,8

120,9

 

131,3

129,8

121,2

121,5

 

131,2

122,9

123,6

106,6

Autres activités

 

0,9

0,6

2,1

0,7

 

1,3

1,2

9,0

1,0

 

1,4

1,4

42,5

1,9

GROUPE

 

1.053,8

661,4

735,6

621,9

 

1.016,0

694,1

778,2

568,7

 

909,6

607,7

610,0

504,6

 


COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ AU 31 DÉCEMBRE 2016
REPORTING OPÉRATIONNEL (Comptes IFRS avec le retraitement des co-entreprises présentées en intégration proportionnelle)

 

En milliers d'euros

 

31/12/2016

31/12/2015

Chiffre d'affaires

 

3.072.659

3.057.132

Achats consommés

 

(2.010.675)

(2.085.724)

Charges de personnel

 

(501.758)

(476.160)

Charges externes et autres charges

 

(238.275)

(219.611)

Impôts et taxes

 

(32.166)

(30.807)

Amortissements et dépréciations des immobilisations

 

(23.301)

(24.731)

Résultat opérationnel courant

 

266.484

220.099

Résultat opérationnel

 

266.484

220.099

Charges financières

 

(39.509)

(30.631)

Produits financiers

 

11.498

10.334

Résultat financier

 

(28.011)

(20.297)

Résultat des activités courantes avant impôts

 

238.473

199.802

Impôts sur les bénéfices

 

(88.960)

(73.693)

Quote-part du résultat net des autres entreprises mises en équivalence

 

(7.167)

(547)

Résultat net

 

142.346

125.562

Résultat net (part des actionnaires de la société-mère)

 

139.113

123.521

Résultat net des participations ne donnant pas le contrôle

 

3.233

2.041

 

BILAN CONSOLIDÉ AU 31 DÉCEMBRE 2016
REPORTING OPÉRATIONNEL (Comptes IFRS avec le retraitement des co-entreprises présentées en intégration proportionnelle)

 

ACTIF
En milliers d'euros

 

31/12/2016

31/12/2015

Actifs non courants

 

 

 

Goodwills

 

1.213.627

1.148.836

Autres immobilisations incorporelles

 

63.904

61.388

Immobilisations corporelles

 

49.816

49.003

Titres mis en équivalence

 

28.063

10.254

Autres actifs financiers

 

40.981

40.256

Impôts différés actifs

 

8.092

10.038

Total actifs non courants

 

1.404.483

1.319.775

Actifs courants

 

 

 

Stocks et travaux en-cours

 

1.618.141

1.431.023

Créances clients et autres débiteurs

 

438.313

411.673

Créances d'impôts

 

5.868

8.598

Autres actifs courants (1)

 

1.165.093

1.101.458

Autres créances financières

 

31.045

20.423

Trésorerie et équivalents de trésorerie

 

697.616

837.111

Total actifs courants

 

3.956.076

3.810.286

Total de l'actif

 

5.360.559

5.130.061

 (1) dont comptes mandants (pôle Services)

 

673.152

684.109

 

 

   

PASSIF
En milliers d'euros

 

31/12/2016

31/12/2015

Capitaux propres

 

 

 

Capital apporté

 

274.045

270.945

Primes liées au capital

 

778.546

887.854

Actions propres détenues

 

-

-

Réserves et résultats accumulés

 

397.568

296.777

Résultat de la période

 

139.113

123.521

Capitaux propres part des actionnaires de la société-mère

 

1.589.272

1.579.097

Participations ne donnant pas le contrôle

 

4.866

2.279

Capitaux propres de l'ensemble

 

1.594.138

1.581.376

Passifs non courants

 

 

 

Emprunts et dettes financières non courants

 

728.419

632.047

Avantages du personnel

 

29.553

28.541

Impôts différés passifs

 

56.010

39.494

Total passifs non courants

 

813.982

700.082

Passifs courants

 

 

 

Emprunts et dettes financières court terme et du cycle d'exploitation (1)

 

316.831

327.790

Provisions courantes

 

99.987

101.137

Fournisseurs et autres créditeurs

 

887.074

772.375

Dettes d'impôts

 

9.065

538

Autres passifs courants (2)

 

1.639.482

1.646.763

Total passifs courants

 

2.952.439

2.848.603

Total du passif

 

5.360.559

5.130.061

 (1) dont banques créditrices (découverts bancaires)

 

21.207

38.723

 (2) dont comptes mandants (pôle Services)

 

673.152

684.109

 

EBITDA PAR PÔLE

REPORTING OPÉRATIONNEL (Comptes IFRS avec le retraitement des co-entreprises présentées en intégration proportionnelle)

L’EBITDA, ou excédent brut d’exploitation est ainsi défini par Nexity : résultat opérationnel courant + amortissements + provisions pour risques et charges nettes des reprises + charges IFRS des actions gratuites + déstockage des frais financiers. L’EBITDA est un indicateur alternatif de performance dont la réconciliation avec le résultat opérationnel courant est présentée ci-dessous.

 

   

2016

 

2015

   

En millions d'euros

 

Résultat opérationnel courant

Retraitements

EBITDA

 

Résultat opérationnel courant

Retraitements

EBITDA

 

Variation EBITDA %

Immobilier résidentiel

 

203,1

7,1

210,2

 

186,3

3,0

189,3

 

+ 11,0%

% du chiffre d'affaires

 

9,0%

 

9,3%

 

8,6%

 

8,8%

   
   

 

 

 

           

Immobilier d'entreprise

 

57,1

(0,3)

56,8

 

39,0

(0,2)

38,8

 

+ 46,6%

% du chiffre d'affaires

 

18,6%

 

18,5%

 

10,3%

 

10,2%

   
   

 

 

 

           

Services

 

44,8

10,6

55,4

 

35,4

10,9

46,3

 

+ 19,5%

% du chiffre d'affaires

 

9,1%

 

11,2%

 

7,0%

 

9,2%

   
   

 

 

 

           

Autres activités

 

(38,5)

20,9

(17,7)

 

(40,6)

26,0

(14,6)

 

na

   

 

 

 

           

GROUPE

 

266,5

38,2

304,7

 

220,1

39,7

259,8

 

+ 17,3%

% du chiffre d'affaires

 

8,7%

 

9,9%

 

7,2%

 

8,5%

 

 

 

SÉRIE SEMESTRIELLE PAR PÔLE

REPORTING OPÉRATIONNEL (Comptes IFRS avec le retraitement des co-entreprises présentées en intégration proportionnelle)

 

RESULTAT OPÉRATIONNEL COURANT

   

2016

 

2015

 

2014

En millions d'euros

 

FY

S2

S1

 

FY

S2

S1

 

FY

S2

S1

Immobilier résidentiel

 

203,1

123,7

79,4

 

186,3

117,1

69,2

 

142,8

84,2

58,6

Immobilier d'entreprise

 

57,1

35,3

21,9

 

39,0

16,8

22,2

 

45,6

32,4

13,2

Services

 

44,8

29,4

15,4

 

35,4

23,3

12,1

 

26,7

15,7

11,0

Autres activités

 

(38,5)

(28,6)

(9,9)

 

(40,6)

(29,5)

(11,1)

 

(31,4)

(21,8)

(9,6)

GROUPE

 

266,5

159,8

106,7

 

220,1

127,8

92,3

 

183,7

110,5

73,2

 

EBITDA

   

2016

 

2015

 

2014

En millions d'euros

 

FY

S2

S1

 

FY

S2

S1

 

FY

S2

S1

Immobilier résidentiel

 

210,2

131,7

78,4

 

189,3

121,2

68,1

 

152,4

90,4

62,0

Immobilier d'entreprise

 

56,8

33,9

22,9

 

38,8

20,3

18,5

 

41,2

31,0

10,1

Services

 

55,4

36,6

18,8

 

46,3

32,6

13,7

 

36,1

23,9

12,3

Autres activités

 

(17,7)

(16,8)

(0,9)

 

(14,6)

(13,4)

(1,2)

 

(9,1)

(8,0)

(1,1)

GROUPE

 

304,7

185,4

119,3

 

259,8

160,6

99,2

 

220,7

137,3

83,4

 

 

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ AU 31 DÉCEMBRE 2016 (NORMES IFRS)

 

En milliers d'euros

 

31/12/2016

31/12/2015

Chiffre d'affaires

 

2.975.430

2.875.898

Achats consommés

 

(1.933.077)

(1.926.265)

Charges de personnel

 

(501.740)

(476.139)

Charges externes et autres charges

 

(236.791)

(217.933)

Impôts et taxes

 

(31.555)

(29.916)

Amortissements et dépréciations des immobilisations

 

(23.301)

(25.003)

Résultat opérationnel courant

 

248.966

200.642

Résultat opérationnel

 

248.966

200.642

Quote-part du résultat net d'entreprises mises en équivalence

 

13.908

15.454

Résultat opérationnel après quote-part du résultat net d'entreprises mises en équivalence

 

262.874

216.096

Charges financières

 

(39.184)

(30.489)

Produits financiers

 

11.687

10.552

Résultat financier

 

(27.497)

(19.937)

Résultat des activités courantes avant impôts

 

235.377

196.159

Impôts sur les bénéfices

 

(85.864)

(70.050)

Quote-part du résultat net des autres entreprises mises en équivalence

 

(7.167)

(547)

Résultat net

 

142.346

125.562

Résultat net (part des actionnaires de la société-mère)

 

139.113

123.521

Résultat net des participations ne donnant pas le contrôle

 

3.233

2.041

 

 

BILAN CONSOLIDÉ AU 31 DÉCEMBRE 2016 (NORMES IFRS)

 

ACTIF
En milliers d'euros

 

31/12/2016

31/12/2015

Actifs non courants

 

 

 

Goodwills

 

1.213.627

1.148.836

Autres immobilisations incorporelles

 

63.904

61.388

Immobilisations corporelles

 

49.816

49.003

Titres mis en équivalence

 

46.597

30.527

Autres actifs financiers

 

42.256

43.238

Impôts différés actifs

 

7.330

7.907

Total actifs non courants

 

1.423.530

1.340.899

Actifs courants

 

 

 

Stocks et travaux en-cours

 

1.523.197

1.326.851

Créances clients et autres débiteurs

 

435.156

385.618

Créances d'impôts

 

5.064

8.270

Autres actifs courants

 

1.140.650

1.073.923

Autres créances financières

 

89.199

93.893

Trésorerie et équivalents de trésorerie

 

631.823

744.267

Total actifs courants

 

3.825.089

3.632.822

Total de l'actif

 

5.248.619

4.973.721

 

 

   

PASSIF
En milliers d'euros

 

31/12/2016

31/12/2015

Capitaux propres

 

 

 

Capital apporté

 

274.045

270.945

Primes liées au capital

 

778.546

915.255

Actions propres détenues

 

 

 

Réserves et résultats accumulés

 

397.568

269.377

Résultat de la période

 

139.113

123.521

Capitaux propres part des actionnaires de la société-mère

 

1.589.272

1.579.098

Participations ne donnant pas le contrôle

 

4.866

2.279

Capitaux propres de l'ensemble

 

1.594.138

1.581.377

Passifs non courants

 

 

 

Emprunts et dettes financières non courants

 

728.419

632.044

Avantages du personnel

 

29.553

28.541

Impôts différés passifs

 

54.153

37.690

Total passifs non courants

 

812.125

698.275

Passifs courants

 

 

 

Emprunts et dettes financières court terme et du cycle d'exploitation

 

304.407

309.955

Provisions courantes

 

99.390

100.418

Fournisseurs et autres créditeurs

 

849.461

710.978

Dettes d'impôts

 

8.550

339

Autres passifs courants

 

1.580.548

1.572.379

Total passifs courants

 

2.842.356

2.694.069

Total du passif

 

5.248.619

4.973.721

 

Alain DININ

Président-Directeur général

Julien CARMONA

Directeur général délégué de Nexity en charge du Client Interne

Jean-Philippe RUGGIERI

Directeur général délégué de Nexity en charge du Client Particulier

Frédéric VERDAVAINE

Directeur général délégué de Nexity en charge du Client Particulier

download.success
Malheureusement, il semble que nous ayons eu un petit soucis technique. Pouvez-vous retenter votre chance ?