-

Résultats du premier semestre 2016

Forte croissance de l’activité commerciale en Immobilier résidentiel

  • Immobilier résidentiel :
  • 8.382 réservations en immobilier résidentiel (logements neufs France et international et lots de terrains à bâtir), en croissance de 38%
  • 7.068 réservations nettes de logements neufs en France, en hausse de 38% en volume et de 30% en valeur par rapport au S1 2015
  • Croissance externe : prise de participation majoritaire dans le capital du groupe Edouard Denis réalisée en juin 2016[1] (consolidée au second semestre 2016)
  • Backlog Groupe à fin juin : 3,6 milliards d’euros (17 mois d’activité de promotion[2])

 

Résultats financiers en ligne

  • Chiffre d’affaires de 1,36 milliard d’euros au premier semestre, stable par rapport au S1 2015
  • Résultat opérationnel courant en hausse de 16% (107 millions d’euros). Taux de marge à 7,9% (6,9% au S1 2015)                                                                                                  
  • Résultat net part du groupe en progression de 8% (52 millions d’euros)
  • Endettement net de 243 millions d’euros au 30 juin 2016 (soit 16% des capitaux propres)

 

Perspectives 2016 confirmées, objectif de résultat opérationnel courant revu à la hausse  

  • Croissance des réservations de logements neufs de Nexity, en ligne avec un marché français estimé en progression de 15 à 20%, autour de 120.000 réservations en 2016 (perspectives revues à la hausse en mai 2016)
  • Prises de commandes en Immobilier d’entreprise : au moins  250 millions d’euros
  • Chiffre d’affaires 2016 : stable, autour de 3 milliards d’euros
  • Objectif de résultat opérationnel courant 2016 : au moins 245 millions d’euros (contre au moins 235 millions d’euros annoncés en février 2016)  
  • Sur la base de ces perspectives, le Groupe envisage de proposer à ses actionnaires la reconduction en 2017 d’un dividende de 2,20 euros par action[3].

Selon Alain DININ, Président-Directeur Général :

«Le niveau record des réservations de logements neufs au cours des 6 premiers mois de l’année témoigne de la reprise du marché résidentiel français, ainsi que du succès commercial des équipes de Nexity, et de la pertinence de notre offre, particulièrement dans le Grand Paris. Avec des taux d’intérêt qui n’ont jamais été aussi bas, une confiance qui se redresse, et des dispositifs de soutien à la demande désormais bien calibrés, notamment pour les primo-accédants, le marché français devrait connaître une nouvelle année de croissance, et s’approcher de ses plus hauts niveaux historiques. Dans un monde où la rentabilité des placements financiers tend vers zéro, l’attrait de l’actif immobilier (logement ou bureau), actif tangible et qui procure du rendement, ne peut que se renforcer. Nous prévoyons à ce stade une poursuite de cette tendance positive en 2017, malgré les incertitudes qu’engendrera naturellement l’élection présidentielle.

Pour autant, les déséquilibres financiers et les risques politiques s’accumulent. Cela doit nous conduire non seulement à éviter tout triomphalisme, mais aussi à nous montrer particulièrement prudents et sélectifs dans nos décisions d’investissement, en immobilier résidentiel comme en immobilier d’entreprise.

Par ailleurs, la mue des activités de services immobiliers aux clients particuliers est amorcée et donne de belles perspectives à Nexity, en termes d’amélioration des performances et d’innovation dans la relation client.

Cette bonne dynamique de marché s’accompagne d’une progression de 16% de notre résultat opérationnel, avec des taux de marge en hausse dans tous les métiers de Nexity, et d’une amélioration de notre autofinancement. Nexity confirme les perspectives et objectifs donnés au marché, et s’attend désormais à une croissance à deux chiffres de son résultat opérationnel sur l’année 2016. Pleinement mobilisée, l’entreprise aborde les trimestres à venir avec ambition et sérénité ».

****

Avertissement

Les données, hypothèses et estimations sur lesquelles la Société a pu raisonnablement se fonder pour déterminer ses objectifs sont susceptibles d’évoluer ou d’être modifiées en raison des incertitudes liées notamment à l’environnement économique, financier et concurrentiel. En outre, il ne peut pas être exclu que certains risques décrits au chapitre 4 du document de référence déposé auprès de l’AMF sous le numéro D.16-0325 en date du       13 avril 2016 puissent avoir un impact sur les activités du Groupe et la capacité de la Société à réaliser ses objectifs. La Société ne prend donc aucun engagement ni ne donne aucune garantie sur la réalisation des objectifs et ne s’engage pas à publier ou communiquer d’éventuels rectificatifs ou mises à jour de ces éléments.

Alain DININ

Président-Directeur général

Julien CARMONA

Directeur général délégué de Nexity en charge du Client Interne

Jean-Philippe RUGGIERI

Directeur général délégué de Nexity en charge du Client Particulier

Frédéric VERDAVAINE

Directeur général délégué de Nexity en charge du Client Particulier

download.success
Malheureusement, il semble que nous ayons eu un petit soucis technique. Pouvez-vous retenter votre chance ?

RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2016

21 juil. 2016