-

RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2017

ACTIVITÉ COMMERCIALE SOUTENUE

- 9.096 réservations dans l’Immobilier résidentiel, dont 7.794 réservations de logements neufs en France (+10% en volume et +16% en valeur[1])
- Prises de commandes en Immobilier d’entreprise : 77 millions d’euros
- Carnet de commandes (promotion) : 4,2 milliards d’euros (+5% par rapport au 31 décembre 2016)

 

RÉSULTATS FINANCIERS EN PROGRESSION

- Chiffre d’affaires : 1,46 milliard d’euros (+8% par rapport au S1 2016)
- Résultat opérationnel courant : 124 millions d’euros (+16% par rapport au S1 2016), taux de marge opérationnelle de 8,5% (+0,6 point par rapport au S1 2016)
- Résultat net de 62 millions d’euros (+18% par rapport au S1 2016)
- Endettement net : 416 millions d’euros (27% de gearing[2])

 

CONFIRMATION DES PERSPECTIVES

- Croissance des réservations de logements neufs de Nexity dans un marché français attendu stable en 2017 (126.300 réservations) avec une progression de la part de marché de Nexity d’environ 1 point 
- Prises de commandes en Immobilier d’entreprise supérieures à 350 millions d’euros en 2017
- Progression du chiffre d’affaires 2017 de l’ordre de 10%
- Progression du résultat opérationnel courant : 300 millions d’euros en 2017 (+13% par rapport à 2016) et 325 millions d’euros en 2018
- Stabilité du dividende par action à 2,40 euros en 2018[3]

 

Les indicateurs et données financières, y compris prospectifs, commentés dans ce communiqué de presse sont issus du reporting opérationnel, avec la présentation des co-entreprises en intégration proportionnelle.

 

[1] À périmètre constant : 6.982 réservations de logements neufs (-1% en volume et +4% en valeur).

[2] Gearing : endettement net / capitaux propres.

[3] Sous réserve de la décision du Conseil d’administration et de l’approbation de l’Assemblée générale de Nexity

 

Selon Alain Dinin, Président-Directeur Général :

 Nexity a enregistré entre janvier et juin 2017 un total de plus de 9.000 réservations en immobilier résidentiel (logements neufs en France, à l’étranger et terrains à bâtir), niveau jamais atteint sur un premier semestre. La demande de logements neufs reste dynamique, soutenue par des taux d’intérêt toujours très bas, par des mesures fiscales bien calibrées, et par une confiance des ménages qui renoue avec des niveaux élevés.

 

La France a, depuis un mois, un nouveau gouvernement. Comme le veut une tradition bien établie, à chaque début de quinquennat, les dirigeants nouvellement élus s’interrogent sur la politique du logement, et envisagent de la modifier de façon plus ou moins conséquente. Nous sommes convaincus que nos gouvernants garderont en mémoire l’expérience conduite entre 2012 et 2014, et ses effets sur l’emploi et la croissance ; et poursuivront, quitte à les adapter, des politiques bénéfiques pour les finances publiques et utiles à la société, si elles sont ciblées sur les zones tendues. Les arbitrages ne sont aujourd’hui pas rendus, et Nexity, dont le modèle opérationnel est flexible et réactif et qui a su prouver sa capacité de « résilience », s’est préparé à ces variations.

De façon plus fondamentale, les éléments de la croissance démographique en France impliquent un potentiel à moyen-long terme pour les marchés du logement en France.

 

Au point de vue financier, Nexity voit son chiffre d’affaires progresser de 8% et son résultat opérationnel courant de 16% par rapport au 1er semestre 2016. Tous les métiers affichent de belles performances, et les métiers de services poursuivent leur trajectoire d’amélioration. Nous confirmons l’ensemble des objectifs donnés au marché en début d’année. Et l’entreprise dans son ensemble poursuit sa transformation en plateforme de Services dans une organisation résolument tournée vers les préoccupations et attentes de ses clients. 

 



Le 25 juillet 2017, le Conseil d’administration de Nexity, réuni sous la présidence d’Alain Dinin, a examiné et arrêté les comptes consolidés résumés du Groupe au 30 juin 2017, qui figurent en annexe du présent communiqué de presse. Les comptes semestriels 2017 ont fait l’objet d’un examen limité par les Commissaires aux comptes de la Société.

Immobilier résidentiel

Au cours du premier semestre 2017, le marché français des ventes au détail de logements neufs semble se stabiliser à un niveau élevé grâce à l’ensemble des mesures de soutien actuellement en vigueur et à un niveau des taux d’intérêt toujours très faible. Il est également conforté par une forte croissance de l’indice de confiance des ménages.

La révision des statistiques du Commissariat Général au Développement Durable indique que l’année 2016, avec 126.300 réservations de logements neufs, aura constitué un pic historique, dans un marché français où la tendance à moyen terme des besoins en logements reste positive notamment du fait de la croissance démographique future de la France et de la métropolisation.

Après avoir touché un point bas en novembre 2016 (1,31% en moyenne), les taux des prêts immobiliers sont remontés pour atteindre en moyenne 1,57% en juin 2017[4] et retrouvent ainsi leur niveau du début de l’été 2016, les conditions de financement des clients (pour le neuf et pour l’ancien) restant très attractives.

 

Réservations (lots et M€)

 

S1 2017

 

S1 2016

 

Écart %

Logement (France)

 

7.794

 

7.068

 

+ 10,3%

dont croissance externe*

 

812

       

Terrains à bâtir

 

1.159

 

1.071

 

+ 8,2%

International

 

143

 

243

 

- 41,2%

Total réservations (nombre de lots)

 

9.096

 

8.382

 

+ 8,5%

Logement (France)

 

1.513

 

1.308

 

+ 15,6%

dont croissance externe*

 

157

       

Terrains à bâtir

 

88

 

80

 

+ 10,1%

International

 

23

 

41

 

- 44,2%

Total réservations (M€ TTC)

 

1.624

 

1.429

 

+ 13,6%

* Edouard Denis est consolidé depuis le 1er juillet 2016, Primosud depuis le 31 décembre 2016

   

 

Logement

Au premier semestre 2017, le nombre de réservations nettes de logements neufs en France s’élève à 7.794 lots, en hausse de 10% par rapport au premier semestre 2016. Le chiffre d’affaires réservé enregistre une progression de 16% par rapport au premier semestre 2016 pour atteindre 1.513 millions d’euros TTC. La croissance du chiffre d’affaires réservé est supérieure à celle du volume de réservations sur la période compte tenu d’effets de mix, notamment la part plus importante des ventes en bloc non sociales (19% au S1 2017 vs 5% au S1 2016) ainsi qu’une légère augmentation des prix de vente aux particuliers, notamment en province.

Retraité des opérations de croissance externe, le nombre de réservations s’élève à 6.982 lots au premier semestre 2017 en légère baisse (-1%) par rapport au premier semestre 2016 en raison principalement d’une base de comparaison élevée. Le chiffre d’affaires réservé atteint 1.356 millions d’euros TTC, en progression de 4% par rapport au premier semestre 2016. À périmètre constant et sur 2 ans, la progression est de 36% en volume et 34% en valeur par rapport au S1 2015.

L’intégration des opérations de croissance externe réalisées en 2016 se poursuit de manière positive. Edouard Denis devrait réaliser au moins 2.000 réservations en 2017. Le Groupe confirme son objectif de croissance de sa part de marché de 1 point par rapport à 2016.

 

Évolution des réservations de logements neufs par clients - France (nombre de lots)
À périmètre constant

 

S1 2017

 

 

S1 2016

 

Clients accédants

 

1.931

28%

 

2.027

29%

dont : - primo-accédants

 

1.444

21%

 

1.542

22%

 - autres accédants

 

487

7%

 

485

7%

Investisseurs individuels

 

3.261

47%

 

3.433

49%

Bailleurs professionnels

 

1.790

26%

 

1.608

23%

Total réservations logements

 

6.982

100%

 

7.068

100%

 

En raison d’une base de comparaison particulièrement élevée au premier semestre 2016, les réservations des primo-accédants et des investisseurs individuels ont reculé au premier semestre 2017 de respectivement 6% et 5%. Les investisseurs individuels constituent 47% du total des réservations de Nexity ce semestre. Les investisseurs ayant bénéficié du régime Pinel représentent sur les deux dernières années environ 25% des réservations de logements neufs.

Les réservations faites par des bailleurs professionnels progressent de 11% par rapport au premier semestre 2016 et représentent 26% de l’activité commerciale totale (contre 23% au S1 2016).

En termes de répartition géographique, les réservations réalisées au premier semestre 2017 ont été dynamiques en Île-de-France (+9%), portées par la forte hausse des ventes en bloc (2,2 fois plus élevées qu’au S1 2016), les réservations aux particuliers ayant ralenti sur la même période (-13%).

 

Prix moyen de vente & Surface *

 

S1 2017

 

S1 2016

 

Écart %

Prix moyen TTC Logement au m² (€)

 

3.857

 

3.757

 

+ 2,7%

Surface moyenne par logement (m²)

 

56,7

 

55,9

 

+ 1,4%

Prix moyen TTC par logement (k€)

 

218,8

 

210,2

 

+ 4,1%

 * Hors réservations en bloc, réservation d'Iselection, de PERL, d'Edouard Denis, de Primosud et hors International

   

 

Le prix moyen TTC des logements réservés par les clients particuliers de Nexity au premier semestre 2017 est en hausse de 4% par rapport au premier semestre 2016, avec une augmentation du prix moyen au mètre carré et des surfaces moyennes par logement.

Nexity a lancé au premier semestre 2017 un total de 9.431 lots (+25% par rapport au S1 2016)[5]. La part du stock achevé (118 lots) dans l’offre commerciale de logements (6.673 lots) demeure toujours très faible. Le niveau moyen de pré-commercialisation des opérations constaté au lancement des travaux atteint 79% au premier semestre 2017 (contre 72% au S1 2016), niveau exceptionnellement élevé.

À fin juin 2017, le potentiel d’activité[6] en logements neufs progresse de 22% par rapport à fin juin 2016 et s’élève à 43.616 lots, soit 2,6 années d’activité.

Lotissement

Les réservations de terrains à bâtir s’établissent à 1.159 unités, en hausse de 8% par rapport au premier semestre 2016 en adéquation avec le dynamisme du marché de la maison individuelle. Le prix moyen des réservations pour les particuliers est en progression de 4% à 77 K€. 

                          

International

143 réservations de logements neufs ont été réalisées à l’international au premier semestre 2017, principalement en Pologne. La diminution observée par rapport au premier semestre 2016 est liée à l’apurement des stocks en Italie.

 

Immobilier d’entreprise[7]

Le marché de l’investissement en France affiche 6,8 milliards d’euros engagés au premier semestre 2017, en baisse de 27% par rapport au premier semestre 2016. Les actifs de bureaux représentent près de 76% de ces investissements avec une stabilité des taux de rendement prime faisant suite à une baisse continue depuis 2008.

Le marché des bureaux en Île-de-France atteint près de 1,2 million de mètres carrés commercialisés au premier semestre 2017, soit une hausse de de 4% sur un an. Les loyers prime faciaux sont en légère augmentation par rapport au trimestre précédent.

Nexity a enregistré 77 millions d’euros de prises de commandes à fin juin 2017.

Au cours du premier semestre 2017, Nexity a acquis l’assiette foncière du siège français de la société américaine 3M, situé à Cergy-Pontoise (95). Le projet consistera en la construction d’un nouveau bâtiment de cinq étages et 11.000 mètres carrés de surfaces pour 3M qui a été cédé en VEFA à une foncière privée et dont la livraison est prévue au premier trimestre 2019. Parallèlement, un projet de plus de 1.000 logements dont une résidence services senior Domitys sera également développé à la place de l’ancienne tour de bureaux. Ce projet mixte et multi-produit illustre les synergies entre les différents métiers du Groupe (Immobilier résidentiel, Immobilier d’entreprise et Nexity Conseil et Transaction).

Nexity a également signé la vente en l’état futur d’achèvement d’un immeuble situé dans le parc d’activités Euratechnologie à Lille (59). L’opération développée par Térénéo consiste en un immeuble de bureaux en bois de cinq étages, développant une surface d’environ 8.500 mètres carrés loués par Capgemini.

Par ailleurs, au cours du premier semestre, Nexity a repris le portefeuille foncier du promoteur Thalium Promotion permettant au Groupe de développer son implantation géographique en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie.

Les différentes opérations en cours de montage se développent de manière satisfaisante et leur commercialisation devrait intervenir à partir du second semestre 2017.

 

Services

Dans les Services immobiliers aux entreprises, les surfaces sous gestion s’élèvent à 11,7 millions de mètres carrés à fin juin 2017, en baisse de 5% par rapport à fin décembre 2016, principalement en raison de la fin d’un mandat de gestion représentant plus de 530.000 mètres carrés.

Dans les Services immobiliers aux particuliers, le portefeuille de lots en gestion s’élève à 887.000 lots au 30 juin 2017, avec une légère érosion sur la période (-1,2%), plus faible que celle du premier semestre 2016 (-2,6%). L’activité de transaction a été bien orientée avec une progression de 4% du nombre de compromis signés par rapport à fin juin 2016.

Dans les activités de Franchises, le nombre de compromis enregistrés au premier semestre 2017 par Century 21 et Guy Hoquet l’Immobilier est en hausse de 8% par rapport à l’année précédente dans un marché de l’immobilier ancien en France ayant atteint un niveau historique à fin juin 2017[8]. Le nombre d’agences franchisées est en croissance au premier semestre 2017 et s’établit à 1.257 agences à fin juin 2017 contre 1.217 à fin décembre 2016.

 

Régénération urbaine (Villes & Projets)

À fin juin 2017, le potentiel foncier de l’activité de régénération urbaine de Nexity (Villes & Projets) s’élève à 508.000 mètres carrés[9] avec notamment l’entrée en portefeuille d’une opération d’immobilier résidentiel située à Villenave-d’Ornon (33) pour une surface de près de 9.000 mètres carrés.

 

Digital et Innovation

Nexity poursuit son investissement dans le digital et l’innovation à hauteur d’environ 20 millions d’euros par an répartis entre des projets internes de digitalisation et des investissements dans de nouveaux services grâce à des investissements directs (Blue Office, Bien’ici, E-gérance, …), à des partenariats avec des start-up ou en participation avec des fonds de capital-risque.

 

Au cours du premier semestre 2017, Nexity a notamment :

  • ouvert au sein du siège social du Groupe à Paris, Le Lab, démonstrateur interne dédié aux clients entreprise, ainsi qu’un nouvel espace de bureaux partagés Blue Office (offre de tiers lieux et coworking pour les entreprises, les salariés indépendants et les start-up) ;
  • signé un contrat avec Atos pour la réalisation d’un Blue Office, au sein même de son campus à Bezons (95) ;
  • lancé à Lyon (69), pour la première fois en France, la commercialisation entièrement digitale d’un programme de logements neufs de grande envergure (Vill’Arboréa, 425 logements) ; et
  • lancé Connect’, la nouvelle salle interactive et immersive de Nexity Conseil et Transaction à Paris (avenue de la Grande Armée), en partenariat avec un écosystème composé de start-up et entreprises françaises, permettant aux investisseurs et utilisateurs de bénéficier de conditions optimales pour déterminer leur stratégie immobilière.

 

Par ailleurs, Bien’ici, site d’annonces immobilières nouvelle génération, détenu à 48% par Nexity aux côtés du Consortium des Professionnels de l’Immobilier, continue à enregistrer un nombre croissant de demandes d’adhésion de professionnels pour la diffusion payante de leurs annonces (6.800 agences adhérentes au 30 juin 2017).

 

Campagne publicitaire nationale

Après son repositionnement sur une marque unique en 2012, et deux précédentes campagnes nationales en 2013 et 2014, Nexity a lancé, le 4 juin 2017, une nouvelle campagne de marque plus émotionnelle, destinée à la fois à des supports télévisés et digitaux, afin d’installer durablement le Groupe dans son rôle de plateforme de services à l’immobilier.

 

Gouvernance

Depuis le 9 juin 2017[10], le Comité exécutif réuni autour d’Alain Dinin, Président-Directeur général est composé de :

  • Véronique Bédague-Hamilius, Secrétaire générale, en charge des Clients Entreprise et Collectivité ;
  • Julien Carmona, Directeur général délégué en charge du Client Interne ;
  • Jean-Philippe Ruggieri, Directeur général délégué en charge du Client Particulier et Président des activités de promotion immobilière résidentielle et tertiaire ; et
  • Frédéric Verdavaine, Directeur général adjoint en charge du Client Particulier et Président des activités de Services immobiliers aux Particuliers.

 

Cette nouvelle organisation s’inscrit dans le cadre de l’évolution du modèle de Nexity vers une plateforme de services immobiliers centrée par Client et articulée par métier.

 

 

[4] Source : Observatoire Crédit Logement

[5] Les données commerciales (lancements, stock achevé, offre commerciale et taux de pré-commercialisation) sont présentées à périmètre constant.

[6] Le potentiel d’activité comprend l’offre commerciale actuelle, l’offre future correspondant aux tranches non commercialisées sur des fonciers acquis et l’offre non lancée associée aux terrains sous promesse foncière

[7] Source des données de marché : CBRE Marketview France investissement et Immostat pour la demande placée – 2ème trimestre 2017.

[8] 907.000 transactions à fin mai 2017, en progression de 7,3% sur 6 mois (CGDD)

[9] Surfaces indicatives pouvant faire l’objet d’ajustement lors de l’obtention des autorisations administratives.

[10] Cf. Communiqué de presse du 9 juin 2017

Chiffre d’affaires

 

Le chiffre d’affaires enregistré par Nexity au premier semestre 2017 s’établit à 1.464 millions d’euros, en hausse dans tous les métiers du Groupe et globalement de 8% par rapport au premier semestre 2016. À périmètre constant, hors Edouard Denis et Primosud, le chiffre d’affaires du Groupe au premier semestre 2017 s’élève à 1.445 millions d’euros, en croissance de 6% par rapport au S1 2016.

 

En millions d'euros

 

S1 2017

 

S1 2016

 

Écart %

Immobilier résidentiel

 

1.073,6

 

982,2

 

+ 9,3%

Immobilier d'entreprise

 

142,4

 

128,8

 

+ 10,6%

Services

 

245,6

 

243,7

 

+ 0,8%

Autres activités

 

2,8

 

2,8

 

+ 0,4%

Chiffre d'affaires* Groupe

 

1.464,5

 

1.357,5

 

+ 7,9%

* Les chiffres d'affaires de l'Immobilier résidentiel et de l'Immobilier d'entreprise sont reconnus selon la méthode de l'avancement pour les VEFA et les contrats de promotion immobilière, c'est-à-dire calculés sur la base des ventes notariées et au prorata de l'avancement des coûts de construction engagés

 

Le chiffre d’affaires du pôle Immobilier résidentiel s’élève à 1.074 millions d’euros, en hausse de 9% par rapport au S1 2016. Cette croissance reflète la progression du carnet de commandes du pôle constatée au cours des trimestres précédents.

À périmètre constant, le chiffre d’affaires du pôle au premier semestre 2017 s’élève à 1.054 millions d’euros. Le chiffre d’affaires d’Edouard Denis et Primosud au premier semestre 2017 (84 millions d’euros) n’est repris que pour 19 millions d’euros dans le chiffre d’affaires consolidé en raison du retraitement du PPA (purchase price allocation) qui neutralise la part du chiffre d’affaires relatif à l’activité commerciale réalisée avant l’acquisition.

 

Le chiffre d’affaires du pôle Immobilier d’entreprise s’inscrit en progression par rapport au premier semestre 2016 (+11%) à 142 millions d’euros, compte tenu de la montée en puissance des projets signés en 2015 et 2016, notamment en province.

 

Le chiffre d’affaires du pôle Services s’établit à 246 millions d’euros, en hausse de 1% par rapport au S1 2016. La croissance du chiffre d’affaires de l’administration de biens et des réseaux de franchises compense le recul du chiffre d’affaires des Services immobiliers aux entreprises et de Nexity Studéa (du fait du non-renouvellement volontaire de contrats d’exploitation peu rentables).

Comme au premier semestre 2016, le chiffre d’affaires des Autres activités est non significatif.

 

En normes IFRS, le chiffre d’affaires du premier semestre 2017 s’établit à 1.402 millions d’euros, en hausse de 7% par rapport au chiffre d’affaires consolidé de 1.316 millions d’euros au premier semestre 2016. Ce chiffre d’affaires exclut celui des co-entreprises en application de la norme IFRS 11, qui impose la comptabilisation par mise en équivalence des co-entreprises antérieurement intégrées proportionnellement.

 

Résultat opérationnel courant

Le résultat opérationnel courant de Nexity atteint 124 millions d’euros au premier semestre 2017 (contre 107 millions d’euros au S1 2016), soit une progression de 16%.

Le taux de marge opérationnelle courante est en hausse de 0,6 point, et atteint 8,5%.

 

En millions d'euros

 

S1 2017

 

S1 2016

 

Écart %

Immobilier résidentiel

 

86,4

 

79,4

 

+ 8,9%

% du chiffre d'affaires

 

8,0%

 

8,1%

   

Immobilier d'entreprise

 

30,4

 

21,9

 

+ 39,1%

% du chiffre d'affaires

 

21,4%

 

17,0%

   

Services

 

18,7

 

15,4

 

+ 21,7%

% du chiffre d'affaires

 

7,6%

 

6,3%

   

Autres activités

 

(11,7)

 

(9,9)

 

ns

Résultat opérationnel courant

 

123,9

 

106,7

 

+ 16,1%

% du chiffre d'affaires

 

8,5%

 

7,9%

 

 

 

Le résultat opérationnel courant de l’Immobilier résidentiel progresse de 9% (+7,0 millions d’euros par rapport au S1 2016), traduisant le bon déroulement des opérations de promotion de logements et d’aménagement de terrains à bâtir. Le taux de marge opérationnelle courante du pôle est quasi stable (-0,1 point). Nexity s’attend à une amélioration du taux de marge au cours du second semestre 2017.

 

Le résultat opérationnel courant du pôle Immobilier d’entreprise s’élève à 30 millions d’euros au premier semestre 2017 contre 22 millions d’euros au premier semestre 2016 (+39%). Le taux de marge opérationnelle courante du pôle progresse ponctuellement à 21,4%, niveau nettement supérieur à son niveau normatif, traduisant la très bonne maîtrise financière et technique des projets en cours et bénéficiant également de reprises d’aléas sur opérations livrées.

 

La contribution du pôle Services au résultat opérationnel courant s’élève à 19 millions d’euros, contre 15 millions au premier semestre 2016, soit un taux de marge opérationnelle courante en nette progression à 7,6% (contre 6,3% au S1 2016).

 

Le résultat opérationnel courant de l’administration de biens progresse de 27% et s’établit à 15 millions d’euros, soit un taux de marge en progression de 2,0 points qui atteint 9,9%, grâce à une bonne maîtrise des charges de structure et à la forte progression des activités de transaction. La rentabilité de Nexity Studéa continue de progresser grâce notamment à l’amélioration du taux d’occupation. Les réseaux de franchises ont un effet relutif sur la marge opérationnelle du pôle Services. La rentabilité des activités de Services immobiliers aux entreprises continue d’être affectée par la réorganisation en cours de Nexity Conseil et Transaction.

 

Le résultat opérationnel des Autres activités (-12 millions d’euros au S1 2017 contre -10 millions d’euros au S1 2016) comprend notamment le résultat de la holding, les frais d’études et de structure de Villes & Projets, le développement des activités en incubation et des projets digitaux[11], et une part des charges liées aux paiements en actions.

EBITDA[12]

Au premier semestre 2017, l’EBITDA de Nexity s’élève à 139 millions d’euros, contre 119 millions d’euros au premier semestre 2016 (+16%) soit un taux de marge de 9,5% contre 8,8% au S1 2016. Les taux de marge d’EBITDA progressent pour l’ensemble des pôles, notamment l’Immobilier d’entreprise (passant de 17,8% à 21,6%) et les Services (passant de 7,7% à 9,7%), avec un taux de marge d’EBITDA des activités d’administration de biens passant de 9,3% à 11,8%.

 

Résultat net

 

 

En millions d'euros

 

S1 2017

 

S1 2016

 

Var. en M€

Chiffre d'affaires consolidé

 

1.464,5

 

1.357,5

 

107,0

EBITDA

 

138,9

 

119,3

 

19,6

% du chiffre d'affaires

 

9,5%

 

8,8%

   

Résultat opérationnel

 

123,9

 

106,7

 

17,2

Résultat financier

 

(14,9)

 

(14,8)

 

(0,1)

Impôts sur les bénéfices

 

(39,7)

 

(34,9)

 

(4,8)

Quote-part dans les résultats des entreprises mises en équivalence

 

(5,1)

 

(3,4)

 

(1,8)

Résultat net

 

64,1

 

53,6

 

10,4

Participations ne donnant pas le contrôle

 

(2,0)

 

(1,1)

 

(0,9)

Résultat net part des actionnaires de la société-mère

 

62,0

 

52,5

 

9,5

 

 

Le résultat financier est stable au premier semestre 2017 à -14,9 millions d'euros (-14,8 millions d’euros au S1 2016). Il intègre en 2017 l’impact des charges liées au rachat anticipé de 65 millions d’euros d’obligations 2018 émises en 2013 pour 3,1 millions d’euros, alors que le résultat financier du S1 2016 était impacté par une charge de 4,8 millions d’euros liée au rachat des OCEANE 2014. Retraité de ces éléments, la progression des charges financières traduit l’augmentation mesurée de l’endettement du Groupe.

 

La charge d’impôts (39,7 millions d’euros) augmente de 4,8 millions d’euros sous l’effet de la hausse du bénéfice imposable ; le taux effectif d’impôt sur les sociétés est en baisse à 36,3% (38,0% au S1 2016), niveau toujours supérieur au taux normatif de 34,4%.

 

Les sociétés mises en équivalence ont une contribution négative de 5,1 millions d’euros (contre une perte de 3,4 millions d’euros au S1 2016) et intègrent principalement les résultats de Bien’ici et d’Ægide-Domitys.

Le résultat net part du Groupe progresse de 18% et s'élève à 62,0 millions d'euros pour la période, contre 52,5 millions d’euros au S1 2016.

 

Besoin en Fonds de Roulement

 

En millions d'euros

30 juin 2017

 

31 décembre 2016

 

Var. en M€

Immobilier résidentiel

700

 

759

 

(59)

Immobilier d'entreprise

68

 

(3)

 

71

Services

(48)

 

(63)

 

15

Autres activités

2

 

2

 

(0)

Total BFR hors impôt

722

 

695

 

27

Impôt sur les sociétés

12

 

(3)

 

15

Total BFR

734

 

692

 

42

 

Au 30 juin 2017, le BFR d’exploitation (722 millions d’euros) augmente de 27 millions d’euros par rapport à son niveau de décembre 2016. Cette évolution est principalement liée à la dégradation du BFR de l’immobilier d’entreprise (+71 millions d’euros) générée notamment par des échéanciers de paiement clients défavorables sur la période et qui se poursuivront sur les prochains trimestres. En revanche, le BFR de l’Immobilier résidentiel s’améliore (-59 millions d’euros au S1 2017) traduisant le bon écoulement commercial des opérations.

 

Flux de trésorerie

 

En millions d'euros

 

S1 2017

 

S1 2016

Capacité d'autofinancement avant coût du financement et impôts

 

131,8

 

114,3

Capacité d'autofinancement après coût du financement et impôts

 

80,9

 

71,3

Variation du BFR lié à l'activité (hors impôts)

 

(20,3)

 

(8,9)

Variation du BFR d'impôts, dividendes des mises en équivalence et autres

 

(3,6)

 

15,5

Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles

 

57,0

 

77,9

Flux de trésorerie liés aux investissements opérationnels

 

(15,4)

 

(9,8)

Cash-flow libre

 

41,6

 

68,1

Flux de trésorerie liés aux investissements financiers

 

(2,6)

 

(55,2)

Dividende payé par Nexity SA

 

(132,7)

 

(120,5)

Flux de trésorerie liés aux opérations de financement (hors dividendes)

 

59,1

 

(40,8)

Variation de trésorerie

 

(34,6)

 

(148,4)

 

La capacité d’autofinancement avant coût du financement et impôts qui s’élève à 132 millions d’euros, progresse de 18 millions d’euros par rapport au S1 2016, principalement en raison de l’amélioration du résultat de la période.

Les flux de trésorerie générés par l’exploitation diminuent, à 57 millions d’euros (contre 78 millions au S1 2016) en raison d’une variation positive du BFR d’exploitation et d’impôt sur les sociétés.

Les investissements opérationnels, notamment informatiques et digitaux, augmentent à 15 millions d’euros contre 10 millions d’euros au premier semestre 2016.

Le cash-flow libre généré par Nexity au cours des six premiers mois 2017 s’élève à 42 millions d’euros contre 68 millions d’euros au premier semestre 2016.

 

Les flux de trésorerie liés aux investissements financiers sont en forte diminution par rapport au premier semestre 2016 qui intégrait l’acquisition de 55% des titres du groupe Edouard Denis pour 55 millions d’euros.

 

Les flux de trésorerie liés aux opérations de financement (59 millions d’euros) correspondent principalement à l’encaissement du produit de l’émission obligataire réalisée en juin 2017 pour 151 millions d’euros (voir ci-après), net des remboursements de crédits et du rachat partiel des obligations sur la période.

 

Structure financière

 

Les capitaux propres consolidés (part des actionnaires de la société-mère) s’établissent à 1.525 millions d’euros à fin juin 2017, contre 1.589 millions à fin décembre 2016, après principalement le paiement du dividende (133 millions d’euros) et la prise en compte du résultat net du semestre (62 millions d’euros en part du Groupe).

 

En millions d'euros

 

 

30 juin 2017

 

 

31 décembre 2016

 

 

Var. en M€

 

Emprunts obligataires (yc intérêts courus et frais d'émission)

 

 

698

 

 

610

 

 

88

 

Emprunts sur établissements de crédit et autres

 

 

359

 

 

375

 

 

(16)

 

Autres dettes et autres créances financières

 

 

0

 

 

8

 

 

(7)

 

Trésorerie nette et autres

 

 

(642)

 

 

(676)

 

 

35

 

Endettement net

 

 

416

 

 

317

 

 

99

 

 

La dette financière nette atteint 416 millions d’euros au 30 juin 2017 contre 317 millions d’euros au 31 décembre 2016 (+99 millions d’euros). Cette progression de l’endettement net au cours du premier semestre s’explique principalement par l’augmentation du BFR lié à l’activité (+20 millions d’euros), le versement du dividende pour 133 millions d’euros, les investissements pour 15 millions d’euros compensés en partie par le cash-flow généré par l’exploitation au premier semestre pour 81 millions d’euros.

 

Au 30 juin 2017, l’endettement net représente 27% des capitaux propres et 1,3 fois l’EBITDA des 12 derniers mois.

 

Le 22 juin 2017, Nexity a réalisé avec succès une émission obligataire de 151 millions d’euros par voie de placement privé, comprenant une tranche de 30 millions d’euros portant intérêt au taux annuel de 2,05% pour un remboursement in fine en novembre 2023 (6,5 ans), et une tranche de 121 millions d’euros portant intérêt au taux annuel de 2,60% pour un remboursement in fine en juin 2025 (8 ans). Concomitamment, Nexity a racheté pour 65 millions d’euros des obligations arrivant à échéance en décembre 2018 émises en janvier 2013 au taux de 3,75%. Ce nouvel emprunt permet un allongement de la maturité de la dette (4 ans contre 3,2 ans avant la nouvelle émission) tout en bénéficiant des conditions actuelles de taux d’intérêts favorables.

Nexity dispose au 30 juin 2017 d’autorisations d’emprunts bancaires pour un total de 1.013 millions d’euros, dont 300 millions d’euros au titre des ouvertures de crédit sur les lignes corporate (non utilisées). Au 30 juin 2017, le Groupe utilise ces autorisations à hauteur de 359 millions d’euros. Nexity respecte au 30 juin 2017 l’ensemble des covenants financiers attachés à ses emprunts et lignes de crédit.

 

Backlog - Carnet de commandes au 30 juin 2017

 

En millions d'euros, hors taxes

 

 

30 juin 2017

 

 

31 décembre 2016

 

 

Écart %

 

Immobilier résidentiel - Logement

 

 

3.488

 

 

3.227

 

 

+ 8,1%

 

Immobilier résidentiel - Terrains à bâtir

 

 

255

 

 

237

 

 

+ 7,8%

 

Backlog Immobilier résidentiel

 

 

3.744

 

 

3.464

 

 

+ 8,1%

 

Backlog Immobilier d'entreprise

 

 

482

 

 

544

 

 

- 11,5%

 

Total Backlog Groupe

 

 

4.226

 

 

4.008

 

 

 

+ 5,4%

 

 

 

Le carnet de commandes du Groupe à fin juin 2017 s’établit à 4.226 millions d’euros, en progression de 5% par rapport à fin 2016, et représente l’équivalent de 19 mois de l’activité de promotion de Nexity (chiffre d’affaires sur 12 mois glissants).

 

Le carnet de commandes du pôle Immobilier résidentiel s’établit à 3.744 millions d’euros, en progression de 8% par rapport au 31 décembre 2016. Ce carnet représente 19 mois d’activité (chiffre d’affaires sur 12 mois glissants du pôle Immobilier résidentiel).

 

Le carnet de commandes du pôle Immobilier d’entreprise atteint 482 millions d’euros au 30 juin 2017 (contre 544 millions fin 2016), les prises de commandes sur le semestre ne compensant pas le niveau d’avancement des projets en construction. Ce carnet représente 18 mois d’activité (chiffre d’affaires sur 12 mois glissants du pôle Immobilier d’entreprise).

 

Mise en œuvre des normes IFRS 15 et 16

Des informations concernant la mise en œuvre des normes IFRS 15 (reconnaissance du revenu) et IFRS 16 (contrats de location), sont présentées dans la note 2.1 des États financiers consolidés semestriels figurant au chapitre 2 du Rapport Financier semestriel 2017.

***

 

 


[11] Au premier semestre 2017, l’impact comptable du digital et autres activités innovantes chez Nexity s’élève à 4,5 millions d’euros de charges, dont 2,7 millions comptabilisés dans les « Autres activités », le solde étant sectorisé dans les comptes de résultat des autres pôles

[12] L’EBITDA, ou excédent brut d’exploitation, est ainsi défini par Nexity : résultat opérationnel courant + amortissements + provisions pour risques et charges nettes des reprises + charges IFRS des actions gratuites + déstockage des frais financiers. Voir réconciliation avec le résultat opérationnel courant en annexe du document

 


 

Calendrier Financier & Informations pratiques

 

Activité commerciale et chiffre d’affaires 9M 2017                                  mercredi 25 octobre 2017 (après bourse)

Résultats annuels 2017                                                                           mardi 20 février 2018 (après bourse)

Activité commerciale et chiffre d’affaires T1 2018                                   mercredi 25 avril 2018 (après bourse)

Assemblée générale des actionnaires                                                    jeudi 31 mai 2018

 

Une conférence téléphonique sur les résultats du S1 2017 se tiendra en anglais le 25 juillet 2017 à 18:30 CET, accessible avec le code 8040410 aux numéros suivants :

  • Appel de France

+33 (0)1 76 77 25 06

  • Appel du reste de l'Europe

+44 (0)330 336 94 12

  • Appel des USA

+1 719 457 10 36

 

La présentation accompagnant cette conférence sera disponible sur le site Internet du Groupe à partir de 18:15 CET et pourra être suivie à l’adresse suivante : http://edge.media-server.com/m/p/dn9hd8wv

 

Possibilité de réécouter la conférence téléphonique sur http://www.nexity.fr/immobilier/groupe/finance à partir du lendemain.

 

La version française du Rapport financier semestriel 2017 est déposée auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) et est accessible sur le site internet du Groupe.

 

Avertissement

Les données, hypothèses et estimations sur lesquelles la Société a pu raisonnablement se fonder pour déterminer ses objectifs sont susceptibles d’évoluer ou d’être modifiées en raison des incertitudes liées notamment à l’environnement économique, financier et concurrentiel. En outre, il ne peut pas être exclu que certains risques décrits au chapitre 2 du document de référence déposé auprès de l’AMF sous le numéro D.17-0335 en date du 6 avril 2017 puissent avoir un impact sur les activités du Groupe et la capacité de la Société à réaliser ses objectifs. La Société ne prend donc aucun engagement ni ne donne aucune garantie sur la réalisation des objectifs et ne s’engage pas à publier ou communiquer d’éventuels rectificatifs ou mises à jour de ces éléments. 

 

 

ACCOMPAGNER TOUTES LES VIES IMMOBILIÈRES, C’EST L’AMBITION DE NEXITY

Pour les particuliers, les entreprises ou les collectivités, Nexity propose la plus large gamme de conseils et d’expertises, de produits, de services ou de solutions afin de mieux prendre en compte les besoins de nos clients et répondre à toutes leurs préoccupations.

Nos métiers - transaction, gestion, conception, promotion, aménagement, conseil et tous les services associés - sont désormais organisés pour
les servir et les accompagner. Premier acteur de référence de notre secteur, nous sommes résolument engagés envers tous nos clients
mais aussi vis-à-vis de notre environnement et de toute la société.

 

Nexity est coté au SRD et au Compartiment A d’Euronext

Membre des Indices : SBF80, SBF120, CACMid60, CAC Mid & Small et CAC All Tradable

Mnemo : NXI - Code Reuters : NXI.PA - Code Bloomberg : NXI FP

Code ISIN : FR0010112524

SÉRIES TRIMESTRIELLES

REPORTING OPÉRATIONNEL (Comptes IFRS avec le retraitement des co-entreprises présentées en intégration proportionnelle)

 

 

Réservations du pôle Immobilier résidentiel

 

   

2017

 

2016

 

2015

Nombre de lots, en unités

 

T2

T1

 

T4

T3

T2

T1

 

T4

T3

T2

T1

Logements neufs (France)

 

4.288

3.506

 

5.201

3.624

4.121

2.947

 

4.237

2.368

2.949

2.187

- dont croissance externe 2016

 

399

413

 

547

295

             

Terrains à bâtir

 

680

479

 

1.027

420

654

417

 

925

400

556

321

International

 

106

37

 

141

95

170

73

 

133

103

42

14

Total (nombre de lots)

 

5.074

4.022

 

6.369

4.139

4.945

3.437

 

5.295

2.871

3.547

2.522

Valeur, en M€ TTC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Logements neufs (France)

 

858

655

 

969

666

772

536

 

803

473

595

415

- dont croissance externe 2016

 

82

75

 

90

48

             

Terrains à bâtir

 

53

35

 

87

30

48

32

 

69

29

45

23

International

 

14

9

 

21

17

28

13

 

19

15

6

2

Total (M€ TTC)

 

925

699

 

1.076

713

848

581

 

891

516

646

440

 

 

 

 

 

Chiffre d'affaires par pôle

 

   

2017

 

2016

 

2015

En millions d'euros

 

T2

T1

 

T4

T3

T2

T1

 

T4

T3

T2

T1

Immobilier résidentiel

 

625,8

447,8

 

809,9

475,4

549,3

432,8

 

809,3

460,3

531,5

360,5

Immobilier d'entreprise

 

56,7

85,8

 

117,5

60,6

61,3

67,6

 

74,2

102,8

116,5

85,7

Services

 

124,3

121,3

 

125,6

124,8

122,8

120,9

 

131,3

129,8

121,2

121,5

Autres activités

 

1,7

1,1

 

0,9

0,6

2,1

0,7

 

1,3

1,2

9,0

1,0

GROUPE

 

808,5

656,0

 

1.053,8

661,4

735,6

621,9

 

1.016,0

694,1

778,2

568,7

 

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ AU 30 JUIN 2017

REPORTING OPÉRATIONNEL (Comptes IFRS avec le retraitement des co-entreprises présentées en intégration proportionnelle)

 

 

 

En milliers d'euros

 

30/06/2017

30/06/2016

   

 

 

Chiffre d'affaires

 

1.464.458

1.357.497

   

 

 

Achats consommés

 

(932.343)

(878.750)

Charges de personnel

 

(261.071)

(238.938)

Charges externes et autres charges

 

(118.082)

(105.183)

Impôts et taxes

 

(17.904)

(16.930)

Amortissements et dépréciations des immobilisations

 

(11.202)

(11.008)

   

 

 

Résultat opérationnel courant

 

123.856

106.688

   

 

 

Résultat opérationnel

 

123.856

106.688

   

 

 

Charges financières

 

(17.703)

(17.994)

Produits financiers

 

2.777

3.189

   

 

 

Résultat financier

 

(14.926)

(14.805)

   

 

 

Résultat des activités courantes avant impôts

 

108.930

91.883

   

 

 

Impôts sur les bénéfices

 

(39.733)

(34.918)

Quote-part dans le résultat des entreprises mises en équivalence

 

(5.140)

(3.363)

   

 

 

Résultat net

 

64.057

53.602

Résultat net (part des actionnaires de la société-mère)

 

62.007

52.499

Résultat net des participations ne donnant pas le contrôle

 

2.050

1.103

 

 

 

 

BILAN CONSOLIDÉ AU 30 JUIN 2017

REPORTING OPÉRATIONNEL (Comptes IFRS avec le retraitement des co-entreprises présentées en intégration proportionnelle)

 

 

ACTIF
En milliers d'euros

 

30/06/2017

31/12/2016

Actifs non courants

 

 

 

Goodwills

 

1.217.341

1.213.627

Autres immobilisations incorporelles

 

69.385

63.904

Immobilisations corporelles

 

49.783

49.816

Titres mis en équivalence

 

22.149

28.063

Autres actifs financiers

 

37.250

40.981

Impôts différés actifs

 

11.947

8.092

Total actifs non courants

 

1.407.855

1.404.483

Actifs courants

 

 

 

Stocks et travaux en-cours

 

1.609.603

1.618.141

Créances clients et autres débiteurs

 

509.729

438.313

Créances d'impôts

 

17.485

5.868

Autres actifs courants (1)

 

1.178.537

1.165.093

Autres créances financières

 

33.106

31.045

Trésorerie et équivalents de trésorerie

 

660.270

697.616

Total actifs courants

 

4.008.730

3.956.076

Total de l'actif

 

5.416.585

5.360.559

 (1) dont comptes mandants (pôle Services)

 

689.520

673.152

 

 

 

 

PASSIF
En milliers d'euros

 

30/06/2017

31/12/2016

Capitaux propres

 

 

 

Capital apporté

 

276.525

274.045

Primes liées au capital

 

640.799

778.546

Actions propres détenues

 

 

 

Réserves et résultats accumulés

 

545.423

397.568

Résultat de la période

 

62.007

139.113

Capitaux propres part des actionnaires de la société-mère

 

1.524.754

1.589.272

Participations ne donnant pas le contrôle

 

6.010

4.866

Capitaux propres de l'ensemble

 

1.530.764

1.594.138

Passifs non courants

 

 

 

Emprunts et dettes financières non courants

 

816.392

728.419

Avantages du personnel

 

30.544

29.553

Impôts différés passifs

 

69.933

56.010

Total passifs non courants

 

916.869

813.982

Passifs courants

 

 

 

Emprunts et dettes financières court terme et du cycle d'exploitation (1)

 

292.889

316.831

Provisions courantes

 

94.303

99.987

Fournisseurs et autres créditeurs

 

789.972

887.074

Dettes d'impôts

 

5.493

9.065

Autres passifs courants (2)

 

1.786.295

1.639.482

Total passifs courants

 

2.968.952

2.952.439

Total du passif

 

5.416.585

5.360.559

 (1) dont banques créditrices (découverts bancaires)

 

18.489

21.207

 (2) dont comptes mandants (pôle Services)

 

689.520

673.146

 

 

 

 

EBITDA PAR PÔLE

REPORTING OPÉRATIONNEL (Comptes IFRS avec le retraitement des co-entreprises présentées en intégration proportionnelle)

 

L’EBITDA, ou excédent brut d’exploitation est ainsi défini par Nexity : résultat opérationnel courant + amortissements + provisions pour risques et charges nettes des reprises + charges IFRS des actions gratuites + déstockage des frais financiers. L’EBITDA est un indicateur alternatif de performance dont la réconciliation avec le résultat opérationnel courant est présentée ci-dessous.

 

   

S1 2017

 

S1 2016

   

En millions d'euros

 

Résultat
opérationnel
courant

Retraitements

EBITDA

 

Résultat
opérationnel
courant

Retraitements

EBITDA

 

Variation
EBITDA %

Immobilier résidentiel

 

86,4

5,2

91,6

 

79,4

(0,9)

78,4

 

+ 16,7%

% du chiffre d'affaires

 

8,0%

 

8,5%

 

8,1%

 

8,0%

   
   

 

 

 

           

Immobilier d'entreprise

 

30,4

0,4

30,8

 

21,9

1,1

22,9

 

+ 34,4%

% du chiffre d'affaires

 

21,4%

 

21,6%

 

17,0%

 

17,8%

   
   

 

 

 

           

Services

 

18,7

5,1

23,9

 

15,4

3,5

18,8

 

+ 26,7%

% du chiffre d'affaires

 

7,6%

 

9,7%

 

6,3%

 

7,7%

   
   

 

 

 

           

Autres activités

 

(11,7)

4,4

(7,4)

 

(9,9)

9,0

(0,9)

 

na

   

 

 

 

           

GROUPE

 

123,9

15,0

138,9

 

106,7

12,6

119,3

 

+ 16,4%

% du chiffre d'affaires

 

8,5%

 

9,5%

 

7,9%

 

8,8%

 

 

 

 

SÉRIES SEMESTRIELLES PAR PÔLE

REPORTING OPÉRATIONNEL (Comptes IFRS avec le retraitement des co-entreprises présentées en intégration proportionnelle)

 

Résultat opérationnel courant

 

   

2017

 

2016

 

2015

En millions d'euros

 

S1

 

FY

S2

S1

 

FY

S2

S1

Immobilier résidentiel

 

86,4

 

203,1

123,7

79,4

 

186,3

117,1

69,2

Immobilier d'entreprise

 

30,4

 

57,1

35,3

21,9

 

39,0

16,8

22,2

Services

 

18,7

 

44,8

29,4

15,4

 

35,4

23,3

12,1

Autres activités

 

(11,7)

 

(38,5)

(28,6)

(9,9)

 

(40,6)

(29,5)

(11,1)

GROUPE

 

123,9

 

266,5

159,8

106,7

 

220,1

127,8

92,3

 

EBITDA

 

   

2017

 

2016

 

2015

En millions d'euros

 

S1

 

FY

S2

S1

 

FY

S2

S1

Immobilier résidentiel

 

91,6

 

210,2

131,7

78,4

 

189,3

121,2

68,1

Immobilier d'entreprise

 

30,8

 

56,8

33,9

22,9

 

38,8

20,3

18,5

Services

 

23,9

 

55,4

36,6

18,8

 

46,3

32,6

13,7

Autres activités

 

(7,4)

 

(17,7)

(16,8)

(0,9)

 

(14,6)

(13,4)

(1,2)

GROUPE

 

138,9

 

304,7

185,4

119,3

 

259,8

160,6

99,2

 

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ AU 30 JUIN 2017

NORMES IFRS

 

 

En milliers d'euros

 

30/06/2017
6 mois

30/06/2016
6 mois

   

 

 

Chiffre d'affaires

 

1.401.938

1.315.526

   

 

 

Achats consommés

 

(879.886)

(846.466)

Charges de personnel

 

(261.066)

(238.928)

Charges externes et autres charges

 

(117.701)

(104.238)

Impôts et taxes

 

(17.840)

(16.517)

Amortissements et dépréciations des immobilisations

 

(11.202)

(11.008)

   

 

 

Résultat opérationnel courant

 

114.243

98.369

   

 

 

Résultat opérationnel

 

114.243

98.369

   

 

 

Quote-part du résultat net d'entreprises mises en équivalence

 

5.727

4.760

   

 

 

Résultat opérationnel après quote-part du résultat net d'entreprises mises en équivalence

 

119.970

103.129

   

 

 

Charges financières

 

(17.483)

(17.763)

Produits financiers

 

2.793

3.314

   

 

 

Résultat financier

 

(14.690)

(14.449)

   

 

 

Résultat des activités courantes avant impôts

 

105.280

88.680

   

 

 

Impôts sur les bénéfices

 

(36.083)

(31.715)

Quote-part des autres entreprises mises en équivalence

 

(5.140)

(3.363)

 

 

 

 

Résultat net

 

64.057

53.602

Résultat net (part des actionnaires de la société-mère)

 

62.007

52.499

Résultat net des participations ne donnant pas le contrôle

 

2.050

1.103

 

 

 

BILAN CONSOLIDÉ AU 30 JUIN 2017

NORMES IFRS

 

 

ACTIF
En milliers d'euros

 

30/06/2017

31/12/2016

Actifs non courants

 

 

 

Goodwills

 

1.217.341

1.213.627

Autres immobilisations incorporelles

 

69.385

63.904

Immobilisations corporelles

 

49.783

49.816

Titres mis en équivalence

 

38.233

46.597

Autres actifs financiers

 

38.537

42.256

Impôts différés actifs

 

10.869

7.330

Total actifs non courants

 

1.424.148

1.423.530

Actifs courants

 

 

 

Stocks et travaux en-cours

 

1.512.002

1.523.197

Créances clients et autres débiteurs

 

475.944

435.156

Créances d'impôts

 

19.090

5.064

Autres actifs courants

 

1.151.103

1.140.650

Autres créances financières

 

101.317

89.199

Trésorerie et équivalents de trésorerie

 

584.773

631.823

Total actifs courants

 

3.844.229

3.825.089

Total de l'actif

 

5.268.377

5.248.619

 

 

   

PASSIF
En milliers d'euros

 

30/06/2017

31/12/2016

Capitaux propres

 

 

 

Capital apporté

 

276.525

274.045

Primes liées au capital

 

640.799

778.546

Actions propres détenues

 

 

 

Réserves et résultats accumulés

 

545.423

397.568

Résultat de la période

 

62.007

139.113

Capitaux propres part des actionnaires de la société-mère

 

1.524.754

1.589.272

Participations ne donnant pas le contrôle

 

6.010

4.866

Capitaux propres de l'ensemble

 

1.530.764

1.594.138

Passifs non courants

 

 

 

Emprunts et dettes financières non courants

 

815.229

728.419

Avantages du personnel

 

30.544

29.553

Impôts différés passifs

 

67.253

54.153

Total passifs non courants

 

913.026

812.125

Passifs courants

 

 

 

Emprunts et dettes financières court terme et du cycle d'exploitation

 

286.565

304.407

Provisions courantes

 

93.567

99.390

Fournisseurs et autres créditeurs

 

741.495

849.461

Dettes d'impôts

 

4.284

8.550

Autres passifs courants

 

1.698.676

1.580.548

Total passifs courants

 

2.824.587

2.842.356

Total du passif

 

5.268.377

5.248.619

 

Alain DININ

Président-Directeur général

Julien CARMONA

Directeur général délégué de Nexity en charge du « client Interne »

download.success
Malheureusement, il semble que nous ayons eu un petit soucis technique. Pouvez-vous retenter votre chance ?